5 nouvelles caractéristiques pour Tesla

22 Mars 2020 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
5 nouvelles caractéristiques pour Tesla

Le modèle d’affaire de Tesla est unique en son genre puisque le constructeur américain continue d’améliorer et de peaufiner ses voitures même après leur sortie de l’usine et leur livraison à leur propriétaire. Pour ce faire, Tesla effectue régulièrement des mises à jour à distance sur ces véhicules, ce qui permet à ces derniers de tirer un meilleur potentiel de chaque élément qui les compose, et ce, sans que leur propriétaire ait besoin de se déplacer. Ça prouve qu’aucun véhicule n’est parfait, mais ça prouve aussi que Tesla à une sacrée longueur d’avance sur la compétition et cette avance ne cesse d’augmenter à chaque mise à jour.

Le constructeur américain a procédé à une importante mise à jour de ses véhicules la semaine dernière et cette dernière se résume aux 5 éléments dont nous allons discuter aujourd’hui.

Une conduite 100% autonome pour de nouvelles régions

Comme vous le savez probablement, il n’est pas encore légalement permis pour un véhicule de bénéficier d’une conduite 100% autonome au Canada sauf pour quelques exceptions, ce qu’on appelle aussi une technologie de niveau 5 dans le jargon automobile. Néanmoins, chez nos voisins du sud, plusieurs zones de certaines villes ont été spécialement désignées pour cette utilisation et c’est exactement ce que la première caractéristique de cette mise à jour vise.

Cette nouvelle mise à jour permet aux voitures équipées du plus haut niveau de technologies en matière de conduite autonome de prévisualiser les zones où la conduite autonome. D’ailleurs, la voiture est en mesure de reconnaître automatiquement ces zones avant d’y entrer.

Plus de stations de recharge

Comme Tesla fabrique ses propres stations de recharge, il est tout à fait normal que le constructeur américain vous encourage à utiliser ces dernières. Néanmoins, dans sa plus récente mise à jour, Tesla permet maintenant au système de navigation de ses voitures d’afficher des stations de recharge qui appartiennent à d’autres entreprises. Pour l’instant, cette nouvelle application sera uniquement disponible pour les stations de recharge qui se trouve en Californie, mais le constructeur américain mentionne que les autres états et régions du monde vont aussi en bénéficier dans les mois à venir.

Un système Bluetooth amélioré

Bien que très récente dans l’histoire de l’automobile, la technologie Bluetooth commence à se faire vieille en son genre et j’irais même jusqu’à dire qu’elle est obsolète dans certains cas, car les nouvelles technologies vous permettent de faire un meilleur usage de votre téléphone. L’un des points faibles du système Bluetooth, c’est lorsque vous recevez un appel et que vous êtes à l’extérieur du véhicule, il arrive généralement que l’appel en question est retransféré directement dans le véhicule, ce qui est assez frustrant, avouons-le. Néanmoins, la nouvelle mise à jour de Tesla a permis d’éviter ce problème puisque 2 nouvelles conditions doivent être remplies pour que l’appel soit transféré dans le véhicule. D’abord, il faut que quelqu’un soit assis dans le siège du conducteur et toutes les portes du véhicule doivent être fermées.

Les fichiers Exfat

L’élément suivant risque surtout d’intéresser les passionnés de technologies et les gens qui travaillent dans le domaine de l’informatique. Eh bien, figurez vous que jusqu’à tout récemment, le seul format de stockage qui était en fonction pour les fichiers USB était le format FAT32, un système dont la création remonte à celle de Windows 95. Heureusement, la nouvelle mise à jour de Tesla permet maintenant à ses voitures de supporter un système exFAT, ce qui permet d’augmenter la taille de chaque fichier. D’ailleurs, si Tesla a effectué cette amélioration particulière, c’est pour permettre aux propriétaires de ses voitures d’enregistrer leur tour de piste au complet, car la limite précédente de 4 GB était tout simplement insuffisante.

Une meilleure récupération d’énergie de freinage

Si les voitures 100% électriques doivent êtres branchées pour bénéficier d’une recharge complète, certaines astuces permettent de récupérer une énergie qui serait normalement perdue pour prolonger leur autonomie. C’est notamment le cas de l’énergie qui est créé durant le freinage. Ainsi, la nouvelle mise à jour du constructeur américain permet au Model S et X d’effectuer une récupération d’énergie plus efficace lors du freinage. Si vous êtes curieux de savoir comment ça fonctionne, la récupération d’énergie s’effectue lors du freinage, mais aussi lorsque vous levez le pied de l’accélération. Il s’agit en quelque sorte d’une forme de décélération artificielle qui simule la compression d’un moteur, mais c’est aussi cette résistance qui permet de récupérer de l’énergie. En fait, Tesla nous a fait savoir que cette mise à jour améliore l’efficacité de ce système, mais le constructeur américain n’a pas précisé à quel point.

Restez connecter

Si vous êtes propriétaire d’une Tesla, il est fort possible que vous n’ayez pas encore bénéficié de cette mise à jour. Il se trouve que le constructeur américain applique cette dernière à une portion de ses voitures à la fois pour en faire le suivi et s’assurer que tout fonctionne bien. De plus, la mise à jour ne peut pas s’effectuer lorsque le véhicule est en fonction. C’est pourquoi Tesla vous recommande de laisser votre véhicule connecté au Wi-Fi lorsque celui-ci est à l’arrêt, ce qui lui permet d’effectuer la mise à jour.

Un culte

Tesla est désormais une marque bien établie et vous connaissez probablement tous un propriétaire de Tesla. En fait, la majorité des adeptes de la marque que je connais possèdent plusieurs modèles. C’est quelque chose que je trouvais totalement ridicule jusqu’au jour où j’ai moi-même fait l’essai d’une Tesla. Ironiquement, le constructeur américain ne fait que très peu, voir aucune publicité pour ses voitures et je vous laisse imaginer à quel point c’est difficile voir impossible de mettre la main sur un véhicule d’essai. Quoi qu’il en soit, conduire une Tesla est unique expérience unique et je peux comprendre pourquoi les gens ne veulent plus rien conduire d’autre après coup. Disons simplement que les voitures de Tesla sont plus évoluées et à la fine pointe de la technologie. De plus, elles sont programmables à un niveau qui dépasse largement ce qu’on trouve dans la majorité des véhicules sur le marché. L’autonomie et la performance ne sont que des éléments positifs parmi tant d’autres, car Tesla offre des véhicules sincèrement exceptionnels.

En ce qui concerne les technologies autonomes, Tesla est l’un des leaders de l’industrie en ce moment et si vous êtes intéressé par ce genre de gadget, vous ne trouverez pas mieux ailleurs. De plus, comme vous le savez maintenant, Tesla effectue régulièrement des mises à jour sur ces véhicules, ce qui veut dire que ces derniers sont probablement nettement plus avancés et modernes qu’on le croit. En fait, nombreux sont ceux et celles qui sont persuadés que les véhicules de Tesla sont déjà prêts au futur, mais le constructeur américain ne fait que débloquer certaines fonctions à chaque mise à jour.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Tesla
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER