05 Novembre 2017 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Acura RDX 2017

Chaque véhicule propose une stratégie marketing qui lui est propre et dans le cas de l’Acura RDX 2017, c’est assez étrange. Disons simplement que le constructeur japonais ne pousse pas particulièrement son produit, du moins, pas de manière directe. En fait, l’Acura RDX est plus souvent un véhicule que ses futurs acheteurs découvrent à travers la marque Honda. Il faut comprendre que le VUS du constructeur japonais est en fait une copie de luxe du Honda CR-V, un véhicule dont la réputation est faite depuis longtemps. Ainsi, lorsque les propriétaires de CR-V veulent se payer un peu plus de luxe, ils se dirigent vers l’Acura RDX. 

Le deuxième élément qui fait de l’Acura RDX un véhicule aussi populaire, c’est bien évidemment son prix de base alléchant qui frise les 43 000$. D’ailleurs, certains VUS grand public de la même catégorie coûtent plus cher dans leurs versions les mieux équipées et ils ne proposent pas autant d’équipement que le VUS du constructeur japonais. Ce dernier figure également parmi les véhicules les plus fiables, les moins coûteux à entretenir de sa catégorie. Sans compter qu’il conserver généralement une excellente valeur de revente. Bref, que vous optiez pour un modèle d’occasion ou un modèle neuf, vous êtes gagnant à tout coup avec l’Acura RDX 2017. 

Motorisation

L’Acura RDX 2017 ne propose qu’une seule combinaison mécanique, mais ce dernier s’avère particulièrement efficace. Le VUS du constructeur japonais est propulsé par un V6 de 3.5 litres développant 279 chevaux et 252 livres-pied de couple. Ce dernier est couplé de série à une boîte automatique à 6 rapports et un rouage intégral. Au final, il affiche une consommation moyenne de 12.4L/100km en ville et 8.7L/100km sur autoroute. 

Comme je l’ai mentionné plus tôt l’Acura RDX 2017 est une version plus luxueuse du Honda CR-V, ce qui veut dire qu’il bénéficie également de toutes ses qualités en terme de conduite. Ainsi, le confort et le silence de roulement sont des valeurs sûres. Néanmoins, ce n’est pas tout puisque le VUS du constructeur japonais est aussi très compétent en dehors des sentiers battus. Sa capacité de remorquage est un peu plus faible que la moyenne, mais avec 1 500 lb, ça répond aux besoins de la majorité des gens. 

Design

L’Acura RDX 2017 n’est pas le véhicule le plus voyant de sa catégorie, mais c’est exactement ce que veut le constructeur japonais. En fait, l’idée, c’est d’offrir un CR-V avec une finition plus relevé et élégant, ce que l’Acura RDX exécute parfaitement. Toutefois, je crois que l’Acura RDX aurait besoin d’une cure de rajeunissement sur le plan esthétique puisque son design commence à se faire vieux, surtout dans une catégorie aussi compétitive et qui ne cesse d’évoluer année après année. 

Je tiens à vous le dire dès maintenant, mais l’habitacle du RDX n’a rien de bien palpitant. Si votre dernier véhicule est un modèle de 2005 ou moins, vous n’y verrez que du feu, mais je dois malheureusement admettre qu’Acura fait des habitacles plus ennuyeux que ceux de la majorité des autres véhicules. Certes, ce n’est pas vraiment un problème, mais plutôt une question de goût. En revanche, je crois que le constructeur japonais rajeunirait sa clientèle de beaucoup avec un nouvel habitacle plus moderne. Sans compter que les nouvelles voitures de sa gamme Honda sont nettement plus palpitantes qu’avant à ce chapitre. Ça ne serait donc pas difficile pour Acura de faire quelque chose de plus éclaté. Heureusement, l’Acura RDX propose aussi de belles qualités intérieures comme du confort et de l’espace, deux caractéristiques qui manquent à bien des VUS dans cette catégorie.

Les points faibles

Tout comme c’est le cas pour la majorité des véhicules de la gamme Acura, le RDX compte beaucoup sur sa réputation et sa notoriété et il faut dire que cette dernière est encore assez solide puisqu’il se vend plus de 8 000 RDX au Canada par année. Néanmoins, le VUS du constructeur japonais ne pourra pas toujours compter sur ça. Pour le reste, son design manque de sérieux et son habitacle semble 10 ans en arrière par rapport à la compétition. Sans compter qu’il n’offre pas de motorisation turbocompressée, ce qui est le cas de la compétition, mais aussi du CR-V.

Les points forts

L’Acura RDX 2017 figure parmi les véhicules les plus fiables de sa catégorie. Il affiche une consommation moyenne tout à fait raisonnable et ses coûts d’entretiens sont inférieurs à la moyenne. Sans compter qu’il conserve l’une des meilleures valeurs de revente de sa catégorie.

Résumé

Pour ceux et celles qui ne le savent pas, Acura est une filiale de Honda qui a été créée spécialement pour l’Amérique du Nord, ce qui veut dire qu’il doit refléter les goûts des Nord-Américains, ce qui n’est pas tout à fait le cas si vous voulez mon avis. Néanmoins, pour bien des gens l’Acura RDX 2017 reste un choix logique et non émotif.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Acura, Honda, Acura RDX, Honda CR-V, Acura RDX 2017
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Acura