Audi Q5 2013 : la solution Quattro

03 Novembre 2013 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Audi, Q5, 2013,

De tous les petits VUS de luxe qu’il y a sur le marché des véhicules d’occasion, l’Audi Q5 est de loin le plus recommandable. D’abord, il affiche la plus jolie silhouette, son habitacle est plus spacieux et fonctionnel que celui de ses rivales et finalement, il propose la gamme de motorisation la plus variée de sa catégorie. Néanmoins, ce qui fait de l’Audi Q5 2013 un champion, c’est sa qualité globale de finition autant sur le plan esthétique que sur le plan mécanique.

L’Audi Q5 est un VUS plutôt abordable et ses coûts d’entretiens restent dans la moyenne. Néanmoins, il est de loin le véhicule de son créneau qui conserve le mieux sa valeur. Sans compter que le Q5 est l’un des VUS de luxe les plus faciles à revendre puisqu’il est réputé pour sa durabilité légendaire et sa grande polyvalence.

Un Hot Wheel?

Vous savez comment on fait pour reconnaître une vraie voiture miniature de collection d’une fausse. Eh oui, le poids. Le principe est le même pour évaluer la valeur des matériaux d’où l’expression « valoir son pesant d’or ». Néanmoins, si la formule était applicable à l’automobile – et elle l’est en quelque sorte quand on pense à la robustesse et la sécurité – l’Audi Q5 figurerait parmi les champions de son segment, car malgré sa petite taille, il fait près de 2 400 kg.

L’Audi Q5 n’offre que 5 places, mais c’est ce qui permet de garder l’équilibre entre sa capacité de chargement phénoménale et son confort divin. En ce qui concerne le style, la finition est si précise qu’on pourrait pratiquement la qualifier de chirurgicale. Certes, l’habitacle de l’Audi Q5 est un peu sobre, mais c’est ce qui fait sa si grande élégance si vous voulez mon avis.

Pour tous les goûts

4 cylindres, 6 cylindres, turbocompression, suralimentation, propulsion hybride, l’Audi Q5 offre à peu près toutes les combinaisons mécaniques dont on puisse rêver dans la catégorie des petits VUS. Dans sa version de base, qui est aussi la plus populaire en raison de sa valeur plus raisonnable, l’Audi Q5 2013 propose un petit moteur turbo de 4 cylindres de 2.0 litres développant 225 chevaux. Néanmoins, vous pouvez certainement vous permettre mieux sur le marché des véhicules d’occasions.

Pour les amoureux de ce carburant, l’Audi Q5 propose une motorisation diésel assez impressionnante, soit un V6 de 3.0 litres développant 245 chevaux et un gargantuesque couple de 428 livres-pied de couple. Ce moteur est de loin le plus économique de la gamme en consommation mixte, mais il est le seul qui ne propose pas de boîte automatique à 8 rapports. La version hybride offre quant à elle 211 chevaux, puissance obtenue par la combinaison entre un moteur à essence de 4 cylindres et un petit moteur électrique. Cette mécanique est de loin la plus économie en ville.

Finalement, l’Audi Q5 2014 propose un V6 suralimenté de 3.0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 272 chevaux et 295 livres-pied de couple, ce qui permet au VUS du constructeur allemand de boucler le 0-100 en seulement 5.9 secondes. . En revanche, sa consommation est nettement supérieure à la moyenne.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Audi, Audi Q5, Audi Q5 2013, Audi Q5 2014
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Audi