Audi A5 2022 : Plus qu’une lettre et un chiffre

Audi A5 2022 : Plus qu’une lettre et un chiffre

14 Novembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Audi RS 5 2022

L’utilisation d’une appellation alphanumérique a de nombreux avantages notamment pour établir la hiérarchie entre les différents modèles d’une marque et pour identifier une version précise. On sait que l’A5 se situe entre l’A4 et l’A6. De plus, la voiture du constructeur allemand nous propose des déclinaisons plus sportives avec les appellations S5 et RS5 où l’on comprend que l’une signifie qu’on a affaire à une version plus radicale que l’autre. Toutefois, ce qui manque terriblement à une appellation alphanumérique, c’est de l’émotion, et ce, même s’il y a quelques exceptions à la règle comme la Porsche 911 ou encore la Nissan GT-R. Contrairement à l’Audi A5, ces dernières sont destinées à être l’ultime interprétation de leur marque respective alors que la voiture de luxe intermédiaire du constructeur allemand, elle, est une voiture intermédiaire qui se baigne dans une mer d’autres modèles à l’appellation similaire.

 

Est-ce là un problème pour la marque et surtout pour l’A5? Absolument pas et je dirais même que c’est le contraire puisque les voitures auxquelles se comparent l’A5 utilisent le même système et ce n’est pas à leur avantage. Voyez-vous, les BMW Série 3 et 4 ainsi que la Mercedes-Benz Classe C )C étant la 3e lettre de l’alphabet) nous donne l’impression qu’elles sont inférieures à l’A5 uniquement de par leur appellation. C’est peut-être le cas ou pas, tout dépend de ce qui vous plait dans une voiture de luxe, car dans les faits, ces 3 modèles sont bien différents les uns des autres. De son côté, l’A5 mise sur le confort, la technologie et l’efficacité avant tout. Certes, les performances font aussi partie de l’équation, mais à un niveau différent de ce qu’on nous propose chez Mercedes-Benz et BMW. Je vous dirais qu’Audi est plus raffiné et structuré dans son approche. Là où BMW et Mercedes-Benz misent sur le sensationnalisme et l’effet de surprise, Audi brille par son équilibre et sa finesse.

 

Gamme et prix

 

L’Audi A5 s’est joint à la gamme du constructeur allemand en 2007 et je dois dire qu’elle a beaucoup évolué depuis. La voiture de luxe a longtemps été proposée uniquement en version Coupé avant qu’une déclinaison berline née fasse son entrée beaucoup plus tard. Enfin, tout ça pour dire que la diversification de la gamme de l’A5 est une bonne chose et prouve que le modèle est encore populaire et viable à long terme. Pour ce qui est de l’A5 2022, elle se décline en 8 versions différentes, rien de moins. La moins dispendieuse du lot affiche un prix de base de 51 300 $ et il s’agit de la berline. La version Coupé d’entrée de gamme affiche un prix de base de 55 300 $. Pour le cabriolet, on passe à 66 300 $, une hausse de prix considérable et quelque peu injustifié à mon avis. Enfin, il y a les versions S5 et les versions RS. Dans son ultime altération, l’Audi RS Sportback affiche un prix de départ de 87 400 $, ce qui reste étonnamment raisonnable pour une voiture de ce calibre.

 

Performances

 

L’Audi A5 offre plusieurs options sur le plan mécanique à commencer par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 261 chevaux et 273 livres-pied de couple, ce qui est très intéressant pour une voiture de ce gabarit et de ce format. Les choses commencent à devenir sérieuses en matière de performances avec la version S5 qui est équipée d’un moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3.0 litres qui affiche une puissance de 349 chevaux et 369 livres-pied de couple. Finalement, si vous aimez l’A5 et que vous êtes à la recherche d’une expérience de conduite plus radicale, il y a la version RS5 avec son V6 de 2.9 litres de 444 chevaux et 443 livres-pied de couple, une mécanique qu’on retrouve aussi dans les versions de performances de certains modèles Porsche.

 

Design et technologies

 

Mis à part l’arrivée de la version Sportback, l’Audi A5 n’a pas beaucoup changé depuis son arrivée sur le marché en 2007, ce qui prouve que son concept était fort depuis le début. Encore aujourd’hui c’est une très jolie voiture et il ne faut pas oublier qu’elle a été considérablement modernisée au niveau de la finition, de l’éclairage et des technologies. À mon avis, c’est l’une des plus jolies voitures actuellement disponibles sur le marché. C’est une voiture qui offre un design élégant et musclée avec des lignes droites, une combinaison particulièrement difficile à maîtriser.

 

Les points faibles

 

J’aimerais vous dire que l’Audi A5 est parfaite, mais ce n’est pas tout à fait le cas. On s’ennuie du V8 avec les versions S et RS. De plus, le prix grimpe rapidement si on se laisse emporter par les options. Je comprends mal pourquoi la déclinaison décapotable n’est pas offerte en version RS également.

 

Les points forts

 

C’est une voiture qui ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage et dont le design est pratiquement intemporel. L’A5 est spacieuse et confortable et son niveau de finition est impressionnant même dans la plus basique de ses versions. Les performances de la version RS sont impressionnantes.

 

Élément signature

 

Comme je l’ai mentionné plus tôt, l’Audi A5 est l’une de ses voitures qui mériteraient une appellation plus créative et émotionnelle, car c’est vraiment une voiture impressionnante et unique en son genre. Les voitures sont de moins en moins populaires sur le marché, mais cette dernière continue de performer ce qui prouve que son concept était solide à la base.

 

Le mot de la fin

 

L’Audi A5 n’est pas une voiture qui répond forcément à un besoin spécifique puisque l’A4 et l’A6 sont là pour ça. C’est une voiture que l’on choisit parce qu’on la désire tout simplement et c’est l’une des raisons pour lesquelles c’est l’une des voitures que l’on regrette le moins d’avoir acheté. Sans compter que pour ajouter à tout ça, c’est une voiture qui vieillit vient comme l’histoire a pu nous le montrer.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Audi, BMW, Mercedes-Benz, Nissan, Porsche, Audi A5, Nissan GT-R, Porsche 911, Audi A5 2022

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Audi