Audi A9 : la suite logique

14 Septembre 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Puisque le créneau des voitures de luxe semble prendre de l'expansion chaque année, dans l’espoir d’en offrir davantage que la compétition, le constructeur allemand Audi a décidé que sa gargantuesque Audi A8 n’était tout simplement pas assez grande. Bien qu’il ne s’agisse pour l’instant que d’un concept, cette A9 devrait voir le jour d’ici 2018 selon les experts, car il y aura à ce moment une clientèle encore plus vaste qu’aujourd’hui dans cette catégorie où si vous demandez le prix de votre voiture avant même de commencer le processus d’achat, c’est que vous n’en avez probablement pas les moyens.  L’Audi A8 satisfait déjà amplement sa clientèle, tout comme l’Audi A7 d’ailleurs, mais il semble que le constructeur allemand souhaite offrir plus grand, et ce, tout simplement parce qu’il le peut. Cette A9 proposerait sensiblement les mêmes lignes que l’A7 avec des dimensions encore plus impressionnantes, ce qui risque d’attirer l’oeil croyez moi. Une sportive de soirée Avec une gamme déjà parmi les plus complètes sur le marché, il ne restait plus qu’une seule catégorie à laquelle Audi ne s’était pas attaqué, celle des coupés limousine de grands luxes. Cette catégorie a retrouvé son lot d’adeptes chez Rolls Royce notamment, surtout depuis que ce n’est plus tout à fait en vogue d’avoir un chauffeur pour une voiture privé. Bref, tout ceci pour dire que la nouvelle Audi A9 sera spécialement conçue pour ceux et celle qui veulent une voiture gigantesque, confortable et surtout très plaisante à conduire. Une compétition plus féroce Le lancement de l’Audi A9 ne sera pas une affaire isolée dans sa catégorie puisque Mercedes-Benz bien entend bien offrir une rivale à cette dernière avec une Classe CL haut de gamme. Ce n’est pas tout, car BMW travaille également sur une Série 8 à savoir Rolls Royce qui empruntera d’ailleurs une pléthore de caractéristiques à la marque prestige histoire d’offrir un fini dès plus somptueux. Audi devra donc innover pour se démarquer dans cette catégorie avec son A9 qui promet beaucoup, je vous le dis. Le sens du partagent l’Audi A9 aura droit à la médecine traditionnelle du constructeur allemand avec en entrée de gamme un V6 suralimenté probablement suivi d’un imposant V8. Néanmoins, la mécanique la plus intéressante du lot restera sans contredit le très mitigé W12 qui risque de conférer à l’Audi A9 des performances dont elle sera digne. Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Audi, BMW, Mercedes-Benz, Rolls Royce, Audi A7, Audi A8
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier