04 Novembre 2011 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Audi Q7 2012 La sagesse dans l’âme Malgré sa vocation primaire de VUS de luxe, l’Audi Q7 se rapproche davantage d’un multisegment, car il offre plusieurs possibilités sans aucun compromis. Son imposante stature lui permet à la fois d’être spacieux et pratique. Que dire de plus, sinon le fait qu’il s’agit de l’un des meilleurs véhicules utilitaires sport que le constructeur allemand n’ait jamais construit. Un gentil géant. Grâce à son robuste châssis et sa suspension très sophistiquée, l’Audi Q7 est spécialement conçu pour vous apporter le confort et la sécurité. Dans son ensemble, l’esthétique de ce dernier est assez bien réussite. Ses courbes sont élégantes et souples. Toute la personnalité du Q7 réside dans sa grille avant. On peut sans contredit affirmé que le style du Audi Q7 dépasse aisément la notion luxe. Un habitacle dans la moyenne Je déteste par-dessus tout employer ce terme vis-à-vis un véhicule aussi extraordinaire, mais l’habitacle de l’Audi Q7 est définitivement trop monotone. Pour le prix débourser, on s’attend à davantage. On n’accorde simplement aucune valeur au prestige d’un habitacle sans surprise et Audi devrait commencer à le savoir. Une mécanique sérieuse À la base, les moteurs de l’Audi Q7 affiche une une excellent rapport économie/performance. Toutefois, ce VUS de luxe en offre bien plus qu’on ne pourrait le croire. Le mélange entre l’impressionnant moteur V12 et la technologie Quattro est tout simplement hallucinant. Ce combo permet à l’Audi Q7 de boucler le 0-100 en moins de 5.5 secondes, une performance dont plusieurs voitures sportives sont complètement jalouses. En conclusion, l’Audi Q7 est décidément un incontournable en matière de grand VUS de luxe. Jean-Sébastien Poudrier Audi Q7 2012Audi Q7 2012Audi Q7 2012Audi Q7 2012Audi Q7 2012


Tags: Audi, Audi Q7, Audi Q7 2012
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier