BMW X6 2013 : Oui et non!

BMW X6 2013 : Oui et non!

21 Août 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
BMW, X6, 2013

Il suffit de passer en revue les nombreuses annonces de voitures de luxe d’occasions pour se rendre compte à quel point, ces dernières sont abordables sur le marché, des véhicules usagés. Toutefois, lorsqu’on s’attaque à un mastodonte du gabarit BMW X6, les choses sont un peu différentes. Même après quelques années sur la route et parfois même plusieurs centaines de milliers de kilomètres, le VUS du constructeur bavarois conserve une excellente valeur, ce qui est une bonne chose pour le vendeur, mais pas pour l’acheteur.

Ceux et celles qui ont déjà possédé un grand VUS pourront vous dire à quel point on s’y plait rapidement. Confort, puissante et polyvalence à plein nez. Toutefois, les arrêts à la pompe sont pénibles et lorsqu’il y a un bris s’en suit une mélodie de juron. Eh bien, c’est encore pire avec les grands VUS de luxe.

Pour le style

Le BMW X6 propose une silhouette plus urbaine et ne vous détrompez pas, ce grand VUS de luxe se prend bel et bien pour un coupé. Puisqu’il est similaire au X5 sur plusieurs points, ses créateurs ont voulu pousser le concept du X6 à un extrême en matière de design. Et il faut bien admettre que c’est réussi sur le plan esthétique. Toutefois, les choses se gâtent sérieusement à l’intérieur du X6.

Les BMW X5 et X6 sont pratiquement identiques sur le plan technique à l’exception du fait que le X5 est un vrai VUS et le X6 est un véhicule sport coupé. Vous aurez compris qu’il manque ici le terme utilitaire. En raison de sa ligne particulière, le BMW X6 offre une capacité de chargement plus faible que la moyenne et il est fortement déconseillé de s’assoir à l’arrière si on fait plus de 6 pieds. De plus, le X6 est assez pauvre en équipement de série. Heureusement, il est très confortable et plaisant à conduire.

3, 2, 1, partez!

Le BMW X6 2013 propose un 6 cylindres et deux V8 tout trois équipés d'un turbocompresseur. La puissance varie entre 300 et 555 chevaux (pour la version M). Vous aurez toutefois compris qu’à 2.4 tonnes, l’économie d’essence est loin d’être une priorité pour le X6 qui, dans le meilleur des cas, affiche une consommation moyenne de 14.4L/100km en ville et 10.0L/100km sur autoroute. Par contre, si l’argent n’est pas un problème, la version M et ses performances hallucinantes vous séduiront très certainement.

Besoin d’un conseil?

« Oui et non, peut-être, peut-être pas, devrais-je? » Le BMW X6 2013 est le genre de véhicule sur lequel on hésite et je ne peux malheureusement pas vous aidez, car ne n’est pas une affaire de logique, mais bien une question de goût. Néanmoins, si vos critères parlent de polyvalence mieux vaut opter pour un X5. Toutefois, si son style vous plait que la performance seule est ce qui vous attire en matière de VUS et bien le X6 risque de vous plaire.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: BMW, BMW X5, BMW X6, BMW X6 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos BMW X6 2013 en vedette!

Nos autres inventaires de BMW