Buick Encore 2014 : le petit nouveau

13 Avril 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Buick, Encore, 2014

Le Buick Encore et ses jumeaux Chevrolet/Opel viennent tout juste de faire leur entrée sur le marché et déjà, leur popularité est telle qu’ils sont maintenant des incontournables dans leur catégorie respective. Néanmoins, l’Encore a une longueur d’avance sur ses frère, mais également sur l’ensemble de ses compétiteurs, car il fait partie de la gamme Buick, la meilleure des marques GM. Bref, avant même qu’on parle du Buick Encore lui-même, ce VUS compact a tout pour réussir. Et plus on apprend à le connaître et plus en on redemande encore et encore.

Le Buick Encore 2014 porte bien son nom certes, mais il n’est pas parfait. Ses versions haut de gamme sont hors de prix et je ne vous parle même pas du livre d’option. Sans compter que le Buick Encore n’est pas très polyvalent en raison de sa petite taille et de sa garde au sol peu élevée. Il est donc surtout destiné aux petites familles urbaines. 

Une finition réussie

Ce qui me plait le plus chez le Buick Encore, c’est sa silhouette. Même s’il ressemble vaguement au Trax, il s’avère au final nettement plus raffiné et soigné que son frère Chevrolet. J’aurais toutefois apprécié que Buick s’abstienne d’offrir un bas de caisse sans peinture, surtout si l’Encore n’est pas conçu pour sortir des sentiers battus. Néanmoins, de jolies couleurs et un peu de chrome, voilà ce qu’il faut au Encore pour faire oublier ses petites imperfections. 

L’habitacle du Buick Encore 2014 est tout simplement superbe, luxueux et moderne. Les choix de couleurs et de matériaux rehaussent considérablement la finition intérieure et l’espace est étonnamment bien réparti. Buick a fait de l’excellent travail quant à l’intégration des différents composants électroniques qui ne gênent pas la conduite, bien au contraire. 

Pensez-y bien

Le Buick Encore 2014 est assez limité sur le plan mécanique, mains il faut comprendre qu’il ne s’agit pas forcément d’une mauvaise chose. Toutefois, le constructeur américain propose à ses clients de choisir entre une traction intégrale ou une traction avant tout simplement. Et pour une fois, je vous somme d’opter pour l’option numéro 2 parce que l’Encore est avant tout un véhicule urbain. Vous aurez donc rarement besoin de 4 roues motrices. 

Pour le reste, le VUS du constructeur américain propose un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 1,4 litre qui développe 138 chevaux et 148 livres-pied de couple. Ce dernier est couplé à une transmission automatique à 6 rapports, ce qui permet d’obtenir une consommation moyenne de 8.9L/100km en ville et 6.7L/100km sur autoroute. 

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Buick, Chevrolet, Buick Encore, Buick Encore 2014
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Buick