CAA-Québec préconise le boycott des pétrolières

16 Août 2005 PAR Jean-Sébastien Poudrier
CAA-Québec

Pour l'organisation sans but lucratif, les automobilistes devraient éviter de faire le plein d'essence en attendant que la situation se normalise.

CAA-Québec souligne qu'à 1,149 $ le litre, le prix de l'essence à Montréal inclut un profit de 11 cents, sans les taxes, au-dessus du prix minimum calculé par la Régie de l'énergie pour la semaine en cours.

Par rapport à la marge moyenne des 12 derniers mois, cela représente une augmentation de 250%.

Selon le CAA-Québec, : « De là à conclure que les pétrolières profitent des récentes hausses du prix du pétrole sur le marché mondial pour augmenter indûment leurs profits dans la région de Montréal il n'y a qu'un pas. »



Auteur: Jean-Sébastien Poudrier