Cadillac ATS 2013 : de la piste à la route

Cadillac ATS 2013 : de la piste à la route

27 Juin 2012 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Tout ce qui manquait à Cadillac pour offrir une gamme complète de véhicules c’était une petite berline d’entrée de gamme afin de rivaliser avec les constructeurs allemands. Les ingénieurs du constructeur américain ont donc mis au point une voiture à la fois prestigieuse, sécuritaire et performante. La BMW Série 3, l’Audi A4 et la Mercedes-Benz Classe C n’auront plus qu’à bien se tenir. Même si la vocation première de la Cadillac Ats 2013 reste de subvenir aux besoins des petites familles en quête de luxe et de confort à petit prix, il ne va pas s’en dire que les amateurs de performances ne l’apprécieront pas pour autant. En effet, avec ses immenses freins à disques Brembo et ses nombreuses technologies inspirées de la Cadillac CTS V, la nouvelle berline d’entrée de gamme du constructeur américain risque de faire forte impression auprès des consommateurs canadiens. Technologie et performance Puisque c’est ce dont il s’agit, parlons des technologies de performances de la Cadillac Ats 2013. Elle sera équipée, de série, de freins à disque Brembo (12.6 po) ce qui lui permettra d’être encore plus agressive sur la piste et sécuritaire sur la route, deux caractéristiques qui semble être en priorité chez le constructeur américains. On parle déjà d’une décélération de 96 à 0 km/h en moins de 129 pieds, une distance largement inférieure à la moyenne de la catégorie. Les ingénieurs de Cadillac ont finalement réussi à exploiter le point faible des constructeurs allemands en offrant une berline pesant plus de 45 kg de moins que ses principales rivales. Avec ses 1 542 kg, la Cadillac ATS se classe parmi les voitures les plus légères de sa catégorie. Une suspension magnétique fera également partie des nombreuses caractéristiques de série l’ATS directement inspiré des plus grandes voitures sportives. Il ne vous suffira que d’appuyer sur un bouton que la berline du constructeur américain passe de chaleureuse et confortable voiture de luxe à véritable bolide de circuit. Des mécaniques sophistiquées En ce qui concerne la version performance de sa nouvelle berline, Cadillac a troqué ses gargantuesques et archaïques V8 pour un petit et moderne moteur turbocompressé de 4 cylindres développant 270 chevaux et 260 livres-pied de couple. Il s’agira cependant du seul moteur à pouvoir être couplé avec une boite manuelle. Dans sa version de base, la Cadillac ATS 2013 offrira un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres de 200 chevaux. Un V6 de 3.6 litres sera également proposé en option. Malgré ses 318 chevaux, il s’avèrera moins nerveux que le petit moteur turbo, La Cadillac ATS 2013 sera produite à l’usine Grand River de GM au Michigan. Dès cet été, les consommateurs canadiens devraient pouvoir se procurer cette nouvelle berline de hautes performances. Jean-Sébastien Poudrier  



Tags: Audi, BMW, Cadillac, Mercedes-Benz, Audi A4, Cadillac Ats, Cadillac CTS, Cadillac Ats 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier