07 Juillet 2019 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Chevrolet Cruze 2019

La Cruze est la preuve que Chevrolet ne sait pas uniquement y faire en matière de gros VUS et de voitures sport, le constructeur américain est aussi capable de connaître du succès en matière de voiture compacte. Étonnamment, tout n’a rien à voir avec le hasard puisque Chevrolet sait comment bien faire les choses en offrant aux consommateurs exactement ce qu’ils suivent et le résultat, c’est que près de 30 000 Chevrolet Cruze ont trouvé preneur l’an dernier. Certes, c’est moins que la Honda Civic, la Toyota Corolla ou la Hyundai Elantra, mais si vous connaissez moindrement le plan de marketing de Chevrolet, vous savez que les voitures sont loin d’être une priorité pour le constructeur américain.

La Chevrolet Cruze 2019 n’est pas la voiture la moins chère de son segment. Elle n’est pas la plus rapide non plus et elle est loin d’être la plus économique à la pompe. Au lieu de tout ça, le constructeur américain a préféré miser sur l’équilibre général en plus d’offrir un style provocateur et beaucoup de technologie série. Cela semble être une formule gagnante pour le constructeur américain.

Performances 

La Chevrolet Cruze 2019 n’est pas une voiture de performance, mais elle n’en reste pas moins très plaisante à conduire pour autant. De série, la compacte du constructeur américain est propulsée par un moteur turbocompressé de 1.4 litre qui affiche une puissance de 153 chevaux et 177 livres-pied de couple. Cette motorisation peut être combinée à une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à 6 rapports. Dans sa configuration la plus gourmande cette motorisation affiche une consommation moyenne de 8.6L/100km en ville et 5.8L/100km sur autoroute.

Chevrolet à également profiter du déclin du diésel chez Volkswagen pour introduire se type de motorisation dans certains de ses véhicules dont la Chevrolet Cruze. Ainsi, cette dernière profite d’un moteur de 4 cylindres de 1.6 litre de 137 chevaux et 240 livres-pied de couple. Tout comme c’est le cas pour le moteur à essence, ce moteur diésel propose aussi une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à 6 rapports au choix. Pour ce qui est de l’économie de carburant, sa consommation moyenne la plus élevée est de 8.1L/100km en ville et 4.9L/100km sur autoroute.

Technologies 

Comme c’est le cas pour la majorité des véhicules de la marque, la Chevrolet Cruze est en avance sur la compétition en matière de technologie, et ce, qu’il soit question de confort, de divertissement et surtout, de sécurité. Onstar a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Néanmoins, ce qu’on remarque de la Cruze de manière générale, c’est la qualité des technologies qu’on retrouve dans son habitacle.

Design 

Malgré ses nombreux problèmes, la première génération de Chevrolet Cruze était appréciable pour son design. C’est encore le cas pour la seconde génération et je dirais même que son design est plus moderne et élégant que jamais. C’est une voiture qui nous séduit dès le premier regard tout simplement.

Son habitacle est plus sobre et moins tape-à-l’œil. La technologie est bien intégrée. Chaque élément est à sa place et c’est une voiture assez confortable et spacieuse.

Les points faibles 

Une version de performance serait très appréciée de la communauté automobile. Néanmoins, ce qui manque réellement à la Cruze si vous voulez mon avis c’est un rouage intégral.

Les points forts 

C’est une voiture économique à la pompe, sacrément bien construite et elle a tout ce qu’il faut pour plaire.

Élément signature 

Il y a de nombreux éléments qui permettent à la Cruze de se distinguer de la compétition, mais je crois que ce qui la rend aussi spéciale, c’est l’audace dont elle a fait preuve avec les années.

Résumé 

La Chevrolet Cruze de première génération a été l’une des pires voitures de sa catégorie cumulant un nombre l’impressionnant de rappel de sécurité. Bref, si Chevrolet avait décidé de la mettre à la retraite, on aurait très bien compris. Néanmoins, le constructeur américain a décidé de poursuivre l’aventure avec la Cruze avec une seconde génération qui a immédiatement séduit le public. Certes, elle porte le même nom, mais je peux vous assurer qu’elle est bien différente de la première Cruze. Ainsi, la Cruze 2019 est un somite et c’est à mon avis la voiture qui vous en offre le plus pour votre argent dans cette catégorie. Bref, contrairement à la majorité de ses rivales, elle n’a pas besoin de compter sur sa réputation pour se vendre. En fait, c’est tout le contraire.

Neuf ou occasion? 

Comme c’est le cas pour la majorité des voitures compactes américaines, la Chevrolet Cruze ne conserve pas une excellente valeur de revente. Il faut comprendre que les gens sont prêts à se procurer le modèle d’occasion pour une somme moindre en raison de sa mauvaise réputation, une réputation toutefois injustifiée. Au final, la vérité, c’est que la Chevrolet Cruze est plus fiable que la majorité de ses rivales et en prime, elle offre une meilleure garantie, alors, si j’étais vous, je n’hésiterais même pas à opter pour un modèle d’occasion

Jean-Sébastien Poudrier

 


Tags: Chevrolet, Honda, Hyundai, Toyota, Volkswagen, Chevrolet Cruze, Honda Civic, Hyundai Elantra, Toyota Corolla, Chevrolet Cruze 2019
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER