Chevrolet Trax 2014 : dans les petits pots les meilleurs onguents

20 Juillet 2014 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Chevrolet, Trax, 2014

Cette expression reflète la réalité dans bien des cas, sauf en ce qui concerne le Chevrolet Trax puisque ce dernier partage la même plateforme que le Buick Encore et l’Opel Mokka en Europe. Bref, ces derniers sont légèrement plus luxueux et stylés que le petit VUS du constructeur américain. Sans compter qu’ils proposent tous deux nettement plus d’options de série et que leur dépréciation sera plus lente que celle du Trax. En fait, le Chevrolet Trax est en quelque sorte une version « cheap » des deux autres, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose.

Le terme n’a rien de péjoratif dans cette situation puisque malgré sa finition disons-le moyenne, le Chevrolet Trax affiche un excellent rapport qualité/prix. Et je veux dire par là qu’une fois sur le marché des véhicules d’occasion, le petit VUS du constructeur américain est une aubaine assurée. Le Trax offre aussi plusieurs caractéristiques intéressantes comme une boîte manuelle à 6 rapports ainsi qu’un système de traction intégrale, ce qui en fait un véhicule plutôt polyvalent et plaisant à conduire. Au final, sa suspension, son style et son équipement de série n’arrivent peut-être pas à la jante du Buick Encore, mais le Chevrolet Trax en offre suffisamment pour plaire à ceux et celles qui ne sont pas trop capricieux.  

Un design moderne

Bien qu’il soit de mauvaise qualité, le Chevrolet Trac ne manque pas de faire tourner les têtes pour autant grâce à sa superbe silhouette. Personnellement, je préfère celle du Buick Encore, mais le Trax est bien plus joli que de nombreux de ses rivaux.

L’habitacle du Chevrolet Trax 2014 est étonnamment spacieux et confortable, merci à une ergonomie bien étudiée. Et je dois souligner le travail remarquable qu’on fait les ingénieurs quant à la finition du tableau de bord.

Pour l’économie de carburant

Le Chevrolet Trax 2014 est propulsé par un petit moteur à essence de 4 cylindres de 1.4 litre, lequel développe 138 chevaux et 148 livres-pied de couple grâce à l’aide d’un turbocompresseur. Certes, il faut tout de même plus de 10 secondes au Trax pour boucler le 0-100 et sa capacité de remorquage, bien, mieux vaut ne pas tenter le coup. Heureusement, le Chevrolet Trax 2014 affiche l’une des consommations les plus réduites de sa catégorie avec une moyenne de 8.3L/100km en ville et 5.1L/100km sur autoroute.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Buick, Chevrolet, Buick Encore, Chevrolet Trax, Chevrolet Trax 2014
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER