Chevrolet City Express 2015 : Parfait pour les petites entreprises

07 Mars 2015 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après le Ford Transit Connect, le Nissan NV et le RAM Promaster City, c’est au tour de GM de proposer un petit véhicule de livraison au style plus urbain comme on en voit en Europe. Et c’est ce qui nous amène au Chevrolet City Express, le véhicule par excellence pour les petites livraisons en ville. Son gabarit lui permet de se faufiler agilement à travers le trafic et sa consommation d’essence est aussi faible que celle d’une berline compacte. Pour monsieur madame tout le monde, ça ne veut peut-être pas dire grand-chose, mais pour les nombreux entrepreneurs qui effectuent de petites livraisons dans de gros véhicules commerciaux, ça représente une économie considérable. Passons d’abord en revue les points qui nous intéressent vraiment. Puisqu’il s’agit d’un véhicule spécialisé dans la livraison, le Chevrolet City Express 2015 doit offrir une capacité de remorquage intéressante. Est-ce que c’est le cas. Bien sûr que oui! La fourgonnette du constructeur américain offre jusqu’à 3 475 litres d’espace pour la marchandise, ce qui représente à peu près 4 fois la capacité moyenne de chargement d’un VUS. De plus, le Chevrolet City Express 2015 est conçu pour transporter jusqu’à 1 500 lb de marchandise tout en conservant une consommation moyenne sous la barre des 10L/100km en ville. Petit train va loin Ce qui permet au Chevrolet City Express d’offrir une consommation de carburant aussi intéressante, c’est son petit moteur de 4 cylindres de 2.0 litres développant 131 chevaux et 139 livres-pied de couple, le tout relier à une boîte CVT. Certes, oubliez le plaisir de conduite, mais est-ce que ça compte vraiment dans cette situation? Plus qu’un véhicule de livraison Le Chevrolet City Express est passablement bien équipé de série, mais pour profiter du matériel sérieux, il vous faudra gonfler légèrement votre budget. Le système Bluetooth avec lecture audio sans fil, la radio satellite, le port USB et l’écran de navigation ne sont disponibles en option que sur la version la plus chère du Chevrolet City Express 2015. En temps normal, ce dernier affiche un prix de base de 25 995 $, ce qui reste tout de même assez raisonnable. En revanche, pour avoir un équipement décent, il faut vous attendre à une facture qui dépassera les 30 000 $. Heureusement, même à pareil somme, il en vaut la chandelle à mon avis, car son prix reste très compétitif. Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Chevrolet, Ford, Nissan, RAM, Ford Transit, Ford Transit Connect, Nissan NV, RAM Promaster
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier