30 Septembre 2018 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Chevrolet Cruze 2018

La Chevrolet Cruze est arrivée sur le marché en 2008 remplaçante ainsi la Cobalt sévèrement critiqué pour ses problèmes de fiabilité et pour sa médiocre qualité de fabrication. Or, comme vous le savez probablement, les premières années sont loin d'avoir été faciles pour la berline du constructeur américain qui a été réputée pour sa mauvaise fiabilité. Sans compter qu'elle a battu des records en matière de rappel, ce qui était loin d'être une bonne chose. Bref, la berline du constructeur américain n'était clairement pas à la hauteur. Chevrolet a tout essayé en lui conférant les meilleures technologies qui soit, en lui faisaient subir plusieurs modifications sur le plan esthétique. Le constructeur américain l'a même équipé d'un moteur diésel à une certaine époque.

En fait, après quelques années sur le marché, la Chevrolet Cruze était devenue la riser de sa catégorie, mais ça, c'est jusqu'au jour où le constructeur nous est arrivé avec une seconde génération et une plateforme complètement nouvelle pour la Cruze. Certes, conserver l'appellation Cruze a été un pari plutôt risqué de la part du constructeur américain, mais, c'est probablement la meilleure décision que Chevrolet a prise pour la voiture puisque la nouvelle génération a vite redoré le blason du modèle en général. Aujourd'hui, la Chevrolet Cruze ne figure toujours pas parmi les véhicules les plus populaires de sa catégorie, mais ce n'est là que parce que la compétition est installée depuis très longtemps, car dans les faits, la compacte du constructeur américain a plus à offrir que ses rivales à bien des égards.

Performance

La Chevrolet Cruze 2018 est propulsée par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 1.4 litre d'une puissance de 153 chevaux et 177 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte manuelle à 6 rapports de série ainsi qu'à un rouage à traction avant. Une boîte automatique à 6 rapports est aussi offerte en option. La consommation moyenne de cette motorisation est de 8.4L/100km en ville et 6.4L/100km sur autoroute. Cette motorisation n'a rien à se reprocher et c'est d'ailleurs le choix de la majorité des acheteurs de Cruze.

Là où ça commence à devenir intéressant pour la compacte du constructeur américain, c'est avec la motorisation offerte en option. Il s'agit d'un moteur diésel de 4 cylindres de 1.6 litre de 137 chevaux et 240 livres-pie de couple. Ce dernier profite des mêmes caractéristiques que le moteur à essence en matière de transmission. Chevrolet reprend ainsi là où Volkswagen à échoué profitant ainsi goût qu'on certaines personnes pour les motorisations diésel puisque ce n'est plus au menu chez le constructeur allemand. D'ailleurs, cette motorisation prouve son efficacité dans la Chevrolet Cruze avec une consommation moyenne de 7.7L/100km en ville et 4.5L/100km sur autoroute.

Technologie

Avec son système Onstar, son système Mylink, son écran tactile de 7 pouces, Apple Car Play, Android Auto, son système Wi-Fi intégré et sa connexion au réseau 4G LTE, la Chevrolet Cruze 2018 est l'une des voitures qui propose le plus de technologies dans sa catégorie. Sans compter que son interface multimédia est très agréable et simple à utiliser. Bref, la compacte du constructeur américain est un modèle à suivre en matière de technologies, ce qui vaut autant pour le divertissement que la sécurité.

Design

Comme bien des gens, j'étais loin d'être friand de la première génération de Cruze sur le plan esthétique. Néanmoins, mon avis sur la compacte du constructeur américain a complètement changé lorsque la seconde génération a fait son entrée sur le marché. Enfin, Chevrolet nous proposait une Cruze moderne et élégante, une voiture dynamique et très séduisante. Le constructeur américain a certainement marqué de gros points avec le lancement de la version à hayon qui est vite devenue très populaire aussi. Aujourd'hui, je considère la Chevrolet Cruze comme l'une des plus belles voitures de sa catégorie.

L'habitacle de la Chevrolet Cruze 2018 est exactement ce à quoi on peut s'attendre en regardant l'extérieur. Elle nous propose une planche de bord moderne et pleine de technologie. Elle est dynamique dans son style intérieur et elle est étonnamment spacieuse.

Les points faibles

La Chevrolet Cruze n'offre aucune version sportive aux performances plus pointues. Un rouage intégral offert en option serait un lourd avantage sur la compétition pour la compacte du constructeur américain.

Les points forts

Je pourrais vous faire un texte intégral sur les avantages qu'offre la Chevrolet Cruze, mais contentons-nous de l'essentiel, à savoir, son style, ses technologies et ses motorisations?

Élément signature

La Chevrolet Cruze a tout pour plaire, mais s'il y a bien un élément qui lui permette de se distinguer de la masse, c'est définitivement son design.

Résumé

La Chevrolet Cruze a passé à travers des années bien difficiles et laissez-moi vous dire que le constructeur américain a pris tout un risque en réintroduisant sa compacte sous le même nom. Néanmoins, au final, ça s'est bien soldé pour la Cruze et si elle continue ainsi, je ne serais pas surpris de la voir figurer parmi les 3 voitures les plus populaires de sa catégorie dans les années à venir.

Neuf ou occasion?

La Chevrolet Cruze ne conserve pas très bien sa valeur en raison de la réputation du modèle de première génération, ce qui veut dire que vous aurez tout avantage à regarder du côté des véhicules d'occasion en premier.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Chevrolet, Volkswagen, Chevrolet Cruze, Chevrolet Cruze 2018
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER