Dodge Durango 2020 : la minifourgonnette de papa

07 Janvier 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Dodge Durango, 2020

La génération actuelle du Dodge Durango est sur le marché depuis 2011 et elle n’a pratiquement pas pris de ride, et ce, malgré seulement une refonte esthétique mineure. Ainsi, on peut dire que le VUS du constructeur américain était en avance sur son temps en quelque sorte. Enfin, je crois qu’il serait plus juste de dire que le Dodge Durango est si différent et particulier en son genre qu’il est difficile de trouver un point de référence, ce qui est certainement à son avantage. Toutefois, une nouvelle génération serait en préparation selon certaines rumeurs, ce qui veut dire que 2020 est peut-être la dernière année de production pour la mouture actuelle, ce qui laisserait certainement le Dodge Durango sur une fin digne des plus grands contes de fée, car le VUS du constructeur américain a fait un sans faute dans sa carrière jusqu’à présent.

La question qu’on me pose souvent au sujet du Dodge Durango, c’est à savoir à quel public se véhicule s’adresse. Il est le plus petit des plus grands, il affiche des performances à couper le souffle et son design mise sur les courbes et le muscle alors que la majorité de ses rivaux sont des boites carrées qui ne cessent de se moderniser. En fait, je crois que c’est cette brutalité et son caractère ce qui rend le Dodge Durango aussi appréciable. C’est un véhicule presque aussi fonctionnel qu’une minifourgonnette pour lequel on serait prêt à sacrifier n’importe quelle voiture sportive. Bref, c’est le VUS par excellence pour le papa ou la maman moderne qui aime conduire et vous allez savoir pour quelles raisons dans un instant.

Motorisation

Le Dodge Durango 2020 propose 3 motorisations à commencer par le classique moteur Pentastar, ce lui qui a littéralement sauvé FCA de la faillite. Ce V6 de 3.6 litres affiche une puissance de 295 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est amplement suffisant pour un véhicule de la dimension du Durango. Ce qui rend ce moteur particulièrement intéressant, c’est la boîte de vitesses qui l’accompagne, car il s’agit d’une boîte automatique à 8 rapports et cette dernière est combinée à un rouage intégral de série. Toutefois malgré toutes les technologies qui accompagne cette motorisation, le Dodge Durango peine à conserver une consommation moyenne de 12.7L/100km en ville et 9.6L/100km sur autoroute et j’espère ne pas avoir besoin de vous dire que les choses ne vont pas en s’améliorant avec les autres motorisations.

La seconde motorisation que propose la Dodge Durango 2020 est un moteur V8 de 5.7 litres qui, vous l’aurez deviné, est synonyme de performance. C’est à la version R/T qu’on associe cette motorisation qui développe 360 chevaux et 390 livres-pied de couple. C’est plutôt modeste quand on sait que la compétition offre des motorisations plus puissantes malgré une cylindrée moins volumineuse. Néanmoins le V8 Hemi de 5.7 litres a fait ses preuves en matière de fiabilité et il délivre plus de puissance qu’il n’en faut pour avoir du plaisir derrière le volant du Dodge Durango 2020. De plus, le fait qu’il soit désormais couplé à une boîte automatique à 8 rapports le rend moins gourmand qu’avant.

Finalement, la forte demande pour une version SRT a mené le constructeur américain a ajouter le V8 de 6.4 litres à la gamme du Dodge Durango pour l’année/modèle 2018. Ce V8 affiche une puissance de 475 chevaux et 470 livres-pied de couple, ce qui est tout simplement bestial et fait du Dodge Durango le VUS le plus puissant de sa catégorie. D’ailleurs, c’est équipé de cette motorisation que le VUS du constructeur américain affiche une capacité de remorquage de 8 700 lb.

Équipements et technologies

Dès la version d’entrée de gamme, le Dodge Durango propose un équipement de série complet, ce qui explique probablement son prix de base de 45 000$. Toutefois, la version GT qui débute à 50 000$ vous donne droit à des sièges chauffants, un hayon électrique, un démarreur à distance et toute sorte de commodité du même genre, ce qui vaut largement les 5 000$ qui la séparent du modèle SXT. Ensuite, il y a la version Citadel ou la version de grand luxe si vous préférez. Cuir haut de gamme, Système de son amélioré, assez de chrome pour faire rougir une Harley-Davidson, voilà ce qui vous attend avec cette version dont le prix de base s’élève à près de 60 000$. Pour cette somme, vous pouvez opter pour la version R/T qui est nettement plus intéressante et qui propose des performances impressionnantes. Finalement, si vous avez environ 74 000$ comme budget, le Dodge Durango SRT 2020 est définitivement le véhicule qu’il vous faut. Ce dernier a notamment droit à un rouage intégral révisé et un système de freinage de haute performance Brembo. En revanche, Dodge laisse de la place pour l’amélioration puisque le livre d’option est assez épais, ce qui peut faire grimper la facture totale à plus de 90 000$ si vous vous laissez emporter.

Design

Comme c’est le cas pour la majorité des véhicules de la gamme Dodge à l’heure actuelle, le Durango utilise une plateforme vieille de plus de 10 ans, mais dans son cas, ce n’est pas un problème puisque son design est encore dans le coup. Grâce à ses courbes prononcées, son capot bombé, ses feux arrière de style néon qui se rejoignent au milieu et ses feux avant moderne, le Durango donne une impression de nouveauté et de fraicheur de par sa singularité.

L’habitacle du Dodge Durango est toutefois plus décevant en termes de design puisqu’on mise sur un fini très minimaliste et ça manque un peu de muscle ici. Il est certain que la qualité de finition s’améliore d’une version à l’autre, mais nous sommes loin de l’intérieur ultramoderne du Ford Expédition ou du Chevrolet Suburban qui vient d’ailleurs tout juste de faire peau neuve.

Les points faibles

Il n’y a pas grand-chose qu’on puisse reprocher au Dodge Durango sinon le fait que son habitacle a clairement pris de l’âge et qu’il s’avère particulièrement gourmand, et ce, peu importe le moteur pour lequel vous optez.

Les points forts

C’est un véhicule polyvalent et plaisant à conduire, surtout en ce qui concerne les versions R/T et SRT. Le VUS du constructeur américain est confortable et sa cote de sécurité est assez élevée. Le système U Connect de nouvelle génération est particulièrement agréable à utiliser.

Élément signature

Quant on pense au Dodge Durango, on pense surtout aux versions R/T et SRT qui se démarque du lot grâce à leur capot sport, ce qui donne tout un caractère au Durango et c’est pour cette raison que ces 2 versions sont l’élément signature du modèle.

Résumé

Le Dodge Durango est assurément le véhicule familial par excellence. Certes, il ne convient pas à tous les budgets, mais comme c’est un véhicule très populaire chez les grandes compagnies de location journalière, il est toujours possible de trouver un modèle d’occasion de l’an dernier à bon prix.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Chevrolet, Dodge, Ford, Chevrolet Suburban, Dodge Durango, Dodge Durango 2020
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Dodge