Fiat acquière 35 % de Chrysler

Fiat acquière 35 % de Chrysler

20 Janvier 2009 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Les deux constructeurs ont signé une entente permettant à Chrysler d'utiliser les plates-formes et moteurs développés par Fiat, lui permettant ainsi de modifier rapidement sa flotte de véhicules, en échange de 35 % des actions de la société américaine.

Depuis 24 heures, les rumeurs d'un rapprochement entre les deux sociétés se sont intensifiées. Ce matin Chrysler a confirmé par communiqué l'entente.

Pour Chrysler, au bord de la faillite, cette entente est vitale. Elle lui permet d'avoir accès à des voitures plus petites et plus économiques. L'ajout de ces modèles permettra au constructeur de Détroit de remplir certaines conditions imposées par le gouvernement américain à l'injection de fonds publics sans la société.

Avec cette entente, Chrysler pourra aussi bénéficier du réseau de distribution mondial de Fiat. De son côté, Fiat se voit du coup ouvrir le marché nord-américain. La firme italienne avait déjà annoncé un plan d'expansion, misant sur la commercialisation de la marque Alfa Roméo en Amérique.

Cette entente entre les deux sociétés ne se fait pas par investissement d'argent frais, mais plutôt par l'ouverture du catalogue de production de Fiat.



Tags: Chrysler, Fiat

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier