Fiat prend une part plus importante dans Chrysler.

Fiat prend une part plus importante dans Chrysler.

16 Janvier 2012 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On sait que, depuis la faillite du géant Chrysler, Fiat s’était porté acquéreur d’une partie des parts du constructeur américain. Mais, au cours des deux dernières années, la firme italienne a augmenté sa participation dans Chrysler er rachetant les parts des gouvernements américain et canadien au point de devenir actionnaire majoritaire du groupe Chrysler. Fiat augmente sa participation de 5 % à 58,5 %, ce qui correspond aux exigences du gouvernement américain. Le reste des parts, soit 41,5 %, appartient au groupe VEBA qui est lié au Travailleurs Unis de l’automobile. Fiat a donc investi plus de 2 milliards de dollars pour faire l’acquisition de Chrysler. Le président Sergio Marchionne vise à faire du conglomérat Fiat-Chrysler le 5e ou 6e constructeurs d’automobiles sur la planète.



Tags: Chrysler, Fiat

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier