Ford entrevoit la voiture qui se branche

10 Juillet 2007 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Ford

Telles sont les conclusions émises par Alan Mulally, le PDG de la société.

Lundi, Mulally a révélé lors d'une conférence de presse en Californie que son groupe disposerait de cette technologie dans un avenir rapproché.

Selon le dirigeant, cette technologie est indépendante de celle des piles lithium-ion qui devraient équiper la prochaine génération des véhicules hybrides.

Pour plusieurs environnementalistes, cette technologie de la voiture hybride qui se branche est la meilleure solution sur le plan environnemental.

Ford, qui a perdu plus de 12 milliards de dollars américains l'an dernier, est le premier constructeur nord-américain à avoir introduit dans sa gamme de produits les véhicules hybrides (Escape 2004).


Tags: Ford
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier