Ford pourrait à nouveau annoncer des coupures

25 Août 2005 PAR Jean-Sébastien Poudrier

C'est ce que le PDG de la société, Bill Ford Jr a annoncé mardi.  La multinationale cherche à rendre à nouveau rentables ses opérations automobiles en Amérique du Nord.
Les dirigeants ont fait savoir qu'ils ne devraient pas faire connaître leur décision avant octobre.
La concurrence féroce, un renchérissement notable des matières premières, une hausse des coûts de santé et une baisse de parts de marché aux Etats-Unis ont obligé le deuxième constructeur automobile américain à réviser à la baisse par deux fois ses prévisions de bénéfice cette année.
Ford n'exclut pas de nouveaux licenciements ou la fermeture d'usines.   Déjà, le constructeur a annoncé qu'il réduirait de 8 % ses effectifs administratifs en Amérique du Nord cette année.
Par ailleurs, afin de profiter de la hausse des prix de l'essence, Bill Ford a ajouté que Ford examinait les possibilités d'accroître la production de véhicules hybrides et de développer sa gamme.


Tags: Ford
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier