Ford présente son plan de relance au Congrès

02 Décembre 2008 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ford est le premier constructeur de Détroit à présenter son plan de relance devant les élus du Congrès. Cette démarche est nécessaire afin que le gouvernement fédéral octroie l'aide financière demandée par l'industrie.

D'entrée de jeu, Ford ne prévoit pas renouer avec la rentabilité avant 2011. Le constructeur perd de l'argent depuis 2005, sans exception.

Ford demande un prêt de 9 milliards de dollars au gouvernement. La société souhaite que cette somme soit suffisante pour compléter sa restructuration.

Voici les grandes lignes du plan d'affaires déposé par Ford :

- Vendre ses cinq jets privés.

- Le président de la société, Alan Mulally, ne gagnera qu'un dollar par année si Ford obtient un prêt fédéral.

- Ford va introduire en Amérique dès 2010 des véhicules développés en Europe.

 

- Annuletion de toutes les primes des cadres en 2009.

- Aucune augmentation au mérite l'an prochain pour ses salariés d'Amérique du Nord.

- L'entreprise va aussi accélérer ses efforts pour mettre au point des voitures électriques.

- Investissement de 14 milliards de dollars aux États-Unis au cours des 7 prochaines années pour développer de nouveaux produits et nouvelles technologies.

Pour lire le plan d'affaires entier (en anglais) déposé par Ford au Congrès, suivez ce lien.


Tags: Ford
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier