22 Août 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
GMC Canyon 2021

La compétition est de plus en plus féroce dans le segment des camionnettes intermédiaires et le GMC Canyon 2021 est assurément l’un des plus gros joueurs. Je sais, ce n’est pas celui dont on entend le plus souvent parler, mais ça, c’est parce qu’il n’a pas fait l’objet d’un rappel inquiétant et qu’il s’est avéré plutôt faible et durable depuis son introduction sur le marché. Disons simplement que c’est plus facile de pointer du doigt que de saluer l’excellence et c’est pour cette raison que vous n’entendrez que très peu parler du GMC Canyon 2021. Bref, tout ça est une bonne nouvelle puisque ça signifie que le camion du constructeur américain est un bon choix.

Le GMC Canyon 2021 offre une gamme de modèles et de motorisation assez vaste. En fait, ce que j’aime particulièrement de ce dernier par rapport à la compétition, c’est le fait que chaque modèle est parfaitement distinct des autres. Ainsi, on peut difficilement confondre la version régulière à la version de luxe et il en va de même avec le modèle tout-terrain. Le constructeur américain n’essaie pas de nous perdre dans une formule interminable de modèles différents et c’est quelque chose qui est digne de mention.

Motorisations

Alors que la majorité de ses compétiteurs n’offrent qu’une seule ou 2 motorisations dans certains cas, le GMC Canyon 2021, lui, en propose 3. Bien entendu, tout commence par le classique moteur de 4 cylindres de 2.5 litres qui affiche une puissance de 200 chevaux et 191 livres-pied de couple, ce qui est certainement dans la bonne moyenne pour un moteur de cette dimension. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 6 rapports. La seconde option est de loin la plus populaire du lot, à savoir un moteur V6 de 3.6 litres de 308 chevaux et 275 livres-pied de couple. Ce moteur offre un équilibre idéal entre la puissance, l’économie de carburant et le confort de conduite. On retrouve d’ailleurs le même moulin dans la majorité des produits de grand format et de format intermédiaire chez GM. Finalement, les amoureux du diésel se laisseront séduire par le petit moteur Duramax de 4 cylindres de 2.8 litres. Ce dernier affiche une puissance de 181 chevaux et 369 livres-pied de couple.

Design

Le design étant l’une des premières choses qui captent l’attention des acheteurs, il est imposant de faire en sorte qu’un véhicule se démarque du lot, surtout dans une catégorie aussi compétitive que celle des camionnettes intermédiaires. Heureusement, je crois qu’on peut dire avec assurance que GMC a fait de l’excellent travail en ce qui concerne le Canyon 2021. D’ailleurs, contrairement au Sierra qui appartient à la catégorie des camionnettes de grande taille, le Canyon affiche une silhouette plus européenne qu’américaine. C’est un véhicule qui ne manque tout simplement pas d’attirer l’attention puisqu’il détonne avec le reste des véhicules qui circulent sur nos routes. Néanmoins, il n’en reste pas moins robuste et élégant pour autant. Bref, il y a des dizaines de raisons pour aimer le Canyon sur le plan esthétique.

C’est à l’intérieur que les choses se gâtent pour le Canyon à mon avis, mais ce n’est pas quelque chose d’unique à ce dernier. En fait, je dirais même que toutes les camionnettes de cette catégorie sont aux prises avec le même problème, soit le fait d’avoir un habitacle trop rudimentaire sur le plan esthétique. Je sais, c’est assez subjectif et il y en a des biens pires que le Canyon, mais voyant ce que General Motors a fait avec d’autres modèles dernièrement, j’aurais simplement apprécié une légère refonte de la planche de bord du Canyon pour 2021.

Équipements

Comme je l’ai mentionné à quelques reprises, le GMC Canyon 2021 propose plusieurs versions. En fait, sa gamme est plus diversifiée à elle seule que celle de certaines marques tout entières. Ça prouve uniquement que GMC veut surpasser la compétition, car quelques modèles auraient certainement suffi à combler la majorité des acheteurs, mais on peut tout de même saluer l’audace du constructeur américain pour en avoir offert davantage que la compétition. Parlons du prix puisque c’est là l’un des points les plus positifs du Canyon. Dans sa version régulière, la camionnette du constructeur américain débute à 28 298$. Il est certain que le choix du moteur, du rouage et du niveau de finition va avoir une certaine influence sur le prix final, mais on peut très bien s’en sortir sous la barre des 40 000$ avec une camionnette flambant neuve et bien équipée. Ensuite, si vous êtes un amoureux de la conduite hors route et que vous aimez partir à l’aventure, c’est vers la version AT4 qu’il faut vous diriger et le prix de base de ce dernier est de 41 898 $. Finalement, pour une finition de grand luxe, il y a la version Denali à partir de 49 098$.

Les points faibles

Pas de motorisation turbocompressée à essence et la boîte de vitesse à 6 rapports n’est tout simplement plus dans le coup. Bien que très élégante et bien équipée, j’ai du mal à comprendre la raison d’être de la version Denali.

Les points forts

C’est une petite camionnette particulièrement plaisante à conduire et très compétente. Le GMC Canyon 2021 est capable de faire mordre la poussière à des camionnettes pleine grandeur à plusieurs niveaux. Son équipement de série est parmi les plus complets de l’industrie. Les compétences hors route de la version AT4 sont tout simplement hallucinantes.

Élément signature

Il y a une foule d’éléments dont je pourrais vous parler en ce qui concerne le GMC Canyon 2021, mais je crois que ce qui permet à la camionnette du constructeur américain de se distinguer de la compétition avant tout, c’est son approche unique sur les besoins et surtout les envies du consommateur. GMC a compris que la diversité est une formule gagnante dans le segment des camionnettes intermédiaires.

Résumé

Le GMC Canyon 2021 n’est peut-être pas électrifié et son habitacle manque assurément de style, mais il répond parfaitement aux critères des acheteurs dans la catégorie. Ainsi, c’est un exemple à suivre et j’irais même jusqu’à dire que c’est une véritable référence dans son segment.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: GMC, GMC Canyon, GMC Canyon 2021
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de GMC