GMC Sierra 2017

01 Octobre 2017 PAR Jean-Sébastien Poudrier
GMC Sierra 2017

Se faire compétition à soi même est une stratégie qu’emploi Général Motors depuis la nuit des temps et je n’ai d’ailleurs jamais compris ce principe. Or, il s’avère que la solution du constructeur américain est assez efficace lorsque vient le temps de vendre des camions puisque le duo Silverado/Sierra figure au deuxième rang des véhicules les plus vendus au Canada chaque année. Ça, c’est les deux marques combinées. Néanmoins, aujourd’hui, on parle du Sierra plus particulièrement, car c’est lui le plus populaire des deux. Allez savoir pourquoi!

En fait, il y a plusieurs raisons qui expliquent la plus grande popularité générale du Sierra par rapport à son jumeau le Silverado. D’abord, le GMC Sierra est plus proche de l’appellation GM, ce qui, inconsciemment, dicte aux acheteurs de camions (GM) d’aller vers le Sierra. De plus, le camion du constructeur américain est associer à deux modèles particulièrement populaire dans son segment, soit la version Denali et la version All-Terrain. D’ailleurs, si vous arriver dans une conversation sur les camions, ne vous gêner par pour utiliser ces deux noms et on vous prendra certainement pour un connaisseur. 

Motorisation

Lorsqu’il est question de camion, on a généralement droit à une importante variété sur le plan mécanique, ce qui est aussi vrai avec le GMC Sierra 2017. Dans sa version de base, le camion du constructeur américain est propulsé par un moteur V6 de 4.3 litres développant 285 chevaux et 305 livres-pied de couple. Ce dernier est couplé à une boîte automatique à 6 rapports et il affiche une consommation moyenne de 12.6L/100km en ville et 9.0L/100km sur autoroute. Vient ensuite le premier V8 du lot, d’une cylindrée de 5.3 litres. Ce dernier affiche une puissance respectable de 355 chevaux et 383 livres-pied de couple. Il profite d’une boîte automatique à 8 rapports et sa consommation moyenne s’élève à 13.3L/100km en ville et 9.0L/100km sur autoroute. Finalement, si vous voulez un maximum de puissance, il vous faut opter pour le moteur de 6.2 litres de 420 chevaux et 460 livres-pied de couple. Ce dernier est aussi couplé à une boîte automatique à 8 rapports. Sa consommation moyenne s’élève à 16.3L/100km en ville et 11.6L/100km sur autoroute. 

L'expérience de conduite du GMC Sierra est intéressante, surtout lorsqu’on essaye le Chevrolet Silverado dans la même journée. Vous noterez que le GMC Sierra offre une colonne de direction un peu plus ferme et sa suspension est aussi plus robuste que celle du Chevrolet Silverado. Pour le reste, les deux camions offrent les mêmes capacités.

Design

C’est ici que tout commence pour la majorité des acheteurs, car le style d’un véhicule est généralement ce qui détermine si vous l’aimez ou non. Et dans le cas du GMC Sierra et du Chevrolet Silverado, les choses sont assez particulières, car les deux camions ne se ressemblent pas du tout. En fait, je pourrais dire à de nombreuses personnes qu’ils sont chacun d’une compagnie différente qu’on me croirait. Pourtant, ce n’est pas le cas. Vous vous souvenez plus tôt lorsque je vous ai parlé de la stratégie GM, eh bien, c’est de ça dont il s’agit. Au final, je crois que c’est une question de goût, mais il faut admettre que le GMC Sierra offre une finition extérieure légèrement plus relevée et que son éclairage est nettement plus performant que celui du Silverado. 

Dans l’habitacle des deux camions, c’est à peu près la même chose. GMC a mis davantage d’accent sur le style que Chevrolet, mais peu de gens verront une différence majeure, sauf peut-être dans la version Denali qui est réellement plus luxueuse que tout ce qui ce fait chez Chevrolet. D’ailleurs, dans toute la gamme GM, il n’y a pas de camion qui soit plus luxueux que le Sierra Denali puisque Cadillac et Buick  n’offrent aucun véhicule de cette catégorie. 

Les points faibles

Le Chevrolet Silverado offre une gamme plus variée que celle du GMC Sierra. La consommation moyenne du camion du constructeur américain est atroce, et ce, peu importe le choix du moteur. De plus, le prix du camion monte rapidement lorsqu’on se lance dans les options. 

Les points forts

Le GMC Sierra est l’un des véhicules les plus fiables et les plus durables sur le marché. Sans compter qu’il conserve généralement mieux sa valeur que ses rivaux. Le Sierra offre également quelques configurations intéressantes à prix raisonnable comme la version Elevation. 

Résumé

Pour ce qui est de la majorité des véhicules, qu’il soit question de voiture, de VUS ou même de multisegment, les gens ont moins tendance à être attaché à une marque précisément contrairement à ce qu’on peut voir chez les propriétaires de camion qui ne jurent généralement que par l’emblème sur la calandre de leur Sierra dans ce cas si. C’est d’ailleurs ce qui explique que les camionnettes sont aussi vendues encore aujourd’hui. Et n’allez pas me faire croire que la majorité des propriétaires de camions ont réellement besoin des capacités qu’offre leur véhicule, car ce n’est pas le cas. En fait, c’est principalement pour cette raison qu’on retrouve une panoplie de GMC Sierra en parfaite condition sur le marché des véhicules d’occasion, car ils n’ont jamais fonctionné à leur plein potentiel. 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Buick, Cadillac, Chevrolet, GMC, Chevrolet Silverado, GMC Sierra, GMC Sierra 2017

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de GMC