General Motors s'entend avec ses employés

26 Septembre 2007 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La production a repris aujourd'hui dans environ 80 usines de General Motors aux États-Unis. La reprise du travail évite ainsi aux usines canadiennes de cesser leurs activités.

Une entente de principe est intervenue la nuit dernière entre le syndicat des Travailleurs unis de l'automobile (TUA) et l'entreprise de Détroit.

En vertu de cette entente, le syndicat assumera à la place de la compagnie les coûts de l'assurance-maladie des employés retraités. En contrepartie, la compagnie versera des primes et des sommes forfaitaires aux employés.

Le nouveau contrat de travail est d'une durée de quatre ans.



Auteur: Jean-Sébastien Poudrier