Hyundai Equus 2014 : un prix corsé

Hyundai Equus 2014 : un prix corsé

06 Juillet 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Rare sont les conducteurs qui peuvent se vanter d’avoir payé leur Hyundai plus de 70 000 $, mais c’est pourtant ce que la nouvelle Hyundai Equus 2014 coûte. Eh oui, alors que certains s’attendaient à une réduction du prix de la luxueuse berline sud-coréenne, Hyundai, a conservé la même ligne de départ et augmenté la valeur du modèle haut de gamme de 1000 $. L’Equus est une voiture sans prétention, mais son prix de vente reste exagérément élevé pour une Hyundai. La Hyundai Equus 2014 ne propose pas uniquement de nouveau prix. La berline de grand luxe du constructeur coréen a notamment subi un lifting qui lui a apporté une calandre plus raffinée. De plus, les feux arrière ont été retravaillés. Deux nouveaux jeux de jantes de 19 pouces en alliage sont aussi au menu. Sans trop changer de forme, l’habitacle a été repensé de manière à être plus fonctionnel et plus élégant. Une véritable berline de luxe Quand on regarde l’Equus pour la première fois, on se demande si elle appartient à la bonne catégorie. La réponse est certainement oui, puisque la berline de luxe du constructeur coréen propose les mêmes qualités que ses rivales à l’exception peut-être du fait que la marque Hyundai n’est associée à aucune forme de prestige. À partir de 64 999 $, la Hyundai Equus ne convient pas à toutes les bourses, mais reste dans la limite de l’abordable pour les familles à revenus moyennement élevés. Cette dernière a notamment droit à un écran tactile de 9.2 pouces ainsi qu’un système audio de 17 haut-parleurs. Néanmoins pour ceux qui souhaiteraient en obtenir davantage Hyundai propose une version Ultimate de sa berline pour la modique somme de 72 999 $. La version Ultimate profite des mêmes atouts que la version signature en plus d’un deuxième écran de 9.2 pouces ainsi que d’un système d’affiche numérique sur le pare-brise qui donne accès à un écran de 12.3 pouces. De plus, elle bénéficie d’un système de détection des angles morts et d’un système d’aide au stationnement très sophistiqué. De la personnalité sous le bonnet Alors que la majorité des berlines de luxe penchent désormais vers des motorisations turbocompressées à 6 et même 4 cylindres, Hyundai continue d’offrir un puissant V8 de 5.0 litres dans son Equus, et ce, de série. Toutefois puisqu’elle pèse près de 2.1 tonnes, les 429 chevaux et 376 livres-pied de couple livrés par V8 suffisent à peine à propulser la berline du constructeur coréen de 0 à 100 km/h en moins de 7.2 secondes. Sans surprise, la Hyundai Equus affiche toujours une consommation aussi élevée avec une moyenne de 14.0L/100km en ville et 9.0L100km sur autoroute. Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Hyundai, Hyundai Equus, Hyundai Equus 2014

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier