Hyundai s'excuse et paie

Hyundai s'excuse et paie

19 Avril 2006 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Hyundai Motor, le premier constructeur automobile du pays est secoué par un scandale de pots-de-vin présumés versés à des responsables politiques.

Devant l'ampleur de l'incident, la direction du groupe s'est confondue en excuses publiques.

« Le groupe Hyundai Motor qui aurait dû être exemplaire pour la société, a failli à ses obligations sociales et a causé l'inquiétude de la population. Nous nous inclinons et présentons toutes nos excuses ».

Afin de se repentir, Hyundai a proposé de verser un milliard de dollars à des œuvres de charité.

« Avec cette donation, nous espérons pouvoir mettre un terme aux accusations concernant les opérations de succession au sein de la direction » a expliqué le vice-président Lee Jeon-Kap.



Tags: Hyundai

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier