Infiniti Q50 2022 : opération séduction

Infiniti Q50 2022 : opération séduction

31 Janvier 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Infiniti Q50 2022

Si Nissan a créé Infiniti en 1989, c’était pour élargir sa clientèle en proposant une nouvelle gamme de produit plus luxueux et plus prestigieux. Ce n’est d’ailleurs pas le seul constructeur japonais à avoir usé de cette méthode puisque Honda a lancé Acura et Toyota a lancé Lexus. Bref, tout ça pour dire que l’idée ici, c’était d’offrir un véhicule haut de gamme à prix raisonnable sur un marché en pleine évolution. Malheureusement pour Infiniti et les autres constructeurs japonais, cette stratégie a connu plusieurs ratés et ces marques ont eu bien plus de mal à s’élever que leurs fondateurs auraient pu le croire. Toutefois, les constructeurs japonais ont continué d’investir temps et argent dans leurs divisions de luxe et ça commence à porter fruit, surtout du côté d’Infiniti.

 

Malgré le fait que la Q50 se retrouve tout au bas de l’échelle chez Infiniti, elle n’a rien d’une voiture d’entrée de gamme, ce qu’on peut certainement attribuer à son allure provocatrice et son équipement de série des plus complet. C’est une voiture qui se distingue des autres sur la route et elle est aussi très plaisante à conduire. Disons seulement que le constructeur japonais sait comment mettre de l’émotion dans la conduite de ses véhicules. Pour le reste, c’est une berline de luxe tout ce qu’il y a de plus légitime. Elle est confortable, elle offre une finition intérieure de qualité et c’est une voiture qui respire le prestige. Enfin, ce n’est peut-être pas la première voiture qui nous vient à l’esprit lorsqu’on parle de voiture de luxe, mais il est clair que l’Infiniti Q50 mérite toute considération.

 

Gamme et prix

 

La gamme de l’Infiniti Q50 2022 se divise essentiellement en 5 versions à commencer par la Q50 Pure à Traction Intégral. Cette version affiche un prix de départ de 46 502$, ce qui est tout à fait raisonnable pour une berline de ce calibre avec un équipement de série aussi complet. On passe ensuite à la version Luxe à partir de 51 202$ qui, comme son nom l’indique, ajoute plusieurs caractéristiques luxueuses à la formule comme un toit ouvrant et des sièges rehaussés de cuir. La version suivante s’exprime sous la forme de la sportivité puisqu’il s’agit de la version Sport Tech avec un prix de départ de 58 802$. Pour être honnête avec vous, j’ai du mal à comprendre la raison d’être d’une version de ce genre puisque le constructeur nous propose ensuite la version Red Sport à partir de 61 502$. Cette dernière propose une mécanique plus intéressante et des caractéristiques de performances améliorer. Finalement, la dernière version que nous propose la Q5, c’est la version Red Sport Proactive à partir de 64 502$.

 

Performances

 

Je dois dire que j’aime beaucoup la stratégie d’Infiniti sur le plan mécanique pour la Q50 et c’est ce qui en fait une voiture aussi intéressante à mon avis. Contrairement à la majorité de ses rivales qui vous propose des moteurs turbocompressés de 4 cylindres en guise de mécanique d’entrée de gamme, chez Infiniti, on commence directement avec un moteur V6 biturbo de 3.0 litres de 300 chevaux et 295 livres-pied de couple. Vous aurez compris que pour accéder à des mécaniques similaires chez la compétition, il faut payer un sacré supplément ou ces motorisations sont uniquement disponibles avec les versions haut de gamme qui coûtent généralement 15 000$ à 20 000$ de plus que le modèle d’entrée de gamme. Si vous en voulez davantage sous le capot, c’est aussi possible avec la Q50 qui propose une puissance bonifiée ainsi que plusieurs autres améliorations techniques dans ses versions Red Sport avec un moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3.0 litres qui affiche une puissance de 400 chevaux et 350 livres-pied de couple. La seule véritable déception ici, ce n’est qu’aucune de ces mécaniques ne soient disponible avec une boîte manuelle et Infiniti aurait certainement les moyens de le faire puisque la Q50 partage sa mécanique avec la Nissan Z qui, elle, est offerte avec une boîte manuelle.

 

Design et équipement

 

Même si Infiniti a toujours eu une signature esthétique unique par rapport à Nissan, il fut une époque où la ressemblance entre certains modèles était plutôt flagrante, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Enfin, quand on a une Q50 en fasse de nous, c’est impossible de dire que sous cette carrosserie, il y a du Nissan par endroit. Néanmoins, ce qui est important, c’est que la Q50 soit jolie dans sa singularité et heureusement, elle l’est. C’est une voiture qui a du caractère et beaucoup de formes. Il est clair qu’elle ne laisse personne indifférent.

 

Au niveau de l’habitacle, l’ergonomie a bien été étudiée et la finition est irréprochable par endroit. Le constructeur japonais a aussi utilisé des matériaux de qualité et c’est une voiture très confortable.

 

Les points faibles

 

Elle est un peu plus gourmande que la moyenne. Le design intérieur manque peut-être un peu de finesse en matière de design.

 

Les points forts

 

L’Infiniti Q50 est une voiture très plaisante à conduire et c’est assurément l’une des berlines intermédiaires de luxe les plus confortables sur le marché. Elle ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage et son niveau d’équipement est impressionnant. Le prix des options reste très raisonnable et c’est l’une des seules voitures de luxe à procéder ainsi.

 

Élément signature

 

L’Infiniti Q50 2022 est une voiture qui génère de l’émotion. Elle est jolie et plaisante à conduire. Bref, elle sait comment vous coller un énorme sourire au visage.

 

Le mot de la fin

 

Infiniti est une marque en pleine évolution et plusieurs modèles ont été remplacés ou sacrifiés au cours des dernières années. Néanmoins, la Q50 est encore là et c’est important de le mentionner, car les berlines ont tendance à être moins populaires depuis quelques années. Ainsi, le fait que le constructeur japonais ait décidé nous prouve à quel point ce dernier reste à l’écoute de sa clientèle, car même si les berlines sont moins populaires, il y a encore de la demande et les gens qui souhaite se procurer se genre de véhicule apprécient de pouvoir le faire dans une fourchette de prix raisonnable tout en obtenant un modèle intéressant à tous les niveaux en fin de compte.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Acura, Honda, Infiniti, Lexus, Nissan, Toyota, Infiniti Q50, Infiniti Q50 2022

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Infiniti