Infiniti QX55 2022 : La fièvre du VUS coupé sport

Infiniti QX55 2022 : La fièvre du VUS coupé sport

02 Août 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Infiniti QX55 2022

Infiniti a failli y passer deux fois plutôt qu’une ayant été frappé par une importante crise financière avant même la crise de la Covid-19. Certaines rumeurs laissent croire que la marque serait dissoute et que les quelques modèles restants seraient intégrés à la gamme Nissan. Or, les choses ne se sont pas exactement déroulées comme prévu et Infiniti a présenté plusieurs nouveaux modèles tous plus intéressants les uns que les autres. Le QX55 fait partie de cette nouvelle gamme de modèles et je suis positivement surpris que le constructeur japonais ait même décidé de se joindre lui aussi à la tendance des VUS coupés sport. Le plus ironique dans tout ça, c’est qu’Infiniti a déjà proposé un modèle similaire il y a quelques années avec le FX qui a même été très populaire à son époque.

 

L’Infiniti QX55 2022 apporte une vague de fraicheur dans la gamme du constructeur japonais et son allure plus dynamique s’harmonise parfaitement avec le style général de la marque. Infiniti le décrit lui-même comme un modèle « unique et provocateur » et je dois dire que je suis plutôt d’accord avec cette affirmation. En fait, je crois que ce nouveau modèle pourrait redonner un second souffle à la marque et que c’est loin d’être le seul véhicule Infiniti qui va bénéficier du même traitement. Après tout, lorsqu’on opte pour un VUS de luxe, c’est pour se faire plaisir, car dans les faits, tous les véhicules de la gamme Nissan ont déjà tout ce qu’il faut pour répondre à tous nos besoins. C’est ce qui m’amène à me poser la question suivante. Maintenant que le QX55 est arrivé et qu’il plait au public, est-ce que le constructeur japonais va aller plus loin et lancer une version plus sportive capable de rivaliser avec les modèles RS, AMG et M d’Audi, Mercedes-Benz et BMW?  Enfin, c’est clairement là la suite logique et vous savez comme moi que Nissan/Infiniti a plusieurs mécaniques qui pourraient très bien faire le travail. D’ailleurs, avec une allure aussi dynamique, ça serait dommage de ne pas avoir droit à une version plus radicale sur le plan mécanique. À suivre…

 

Gamme et prix

 

La gamme de l’Infiniti QX55 se divise en 3 versions à commencer par le modèle Luxe à TI à partir de 54 205$, ce qui est dans la bonne moyenne côté prix pour ce type de véhicule. Vient ensuite la version Essentiel ProASSIST à TI à 59 208$. Comme son nom l’indique, cette version bénéficie de l’ensemble de technologie d’aide à la conduite ProASSIST. Finalement, si vous voulez une finition plus raffinée et un habitacle plus cossu, il y a la version Sensoriel à TI avec un prix de base de 63 208$. Ce qui est intéressant ici, c’est qu’il n’y a pas de liste interminable d’option, d’ensemble et d’accessoires supplémentaires pour faire gonfler la facture comme c’est le cas chez certains constructeurs dans cette catégorie. Bref on se retrouve donc avec un VUS de luxe sportif qui est largement moins dispendieux qu’il n’y parait. Disons que le constructeur japonais a particulièrement bien fait ses devoirs à ce niveau.

 

Performances

 

Malgré son allure sportive, l’Infiniti QX55 2022 reste plutôt modeste sur le plan mécanique avec un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres comme seule mécanique. Ce moulin affiche une puissance de 268 chevaux et 280 livres-pied ce qui est amplement suffisant. D’ailleurs, le VUS du constructeur japonais est capable d’abattre le 0-100 en moins de 6.5 secondes. Entre vous et moi, j’ai déjà possédé plusieurs voitures sportives beaucoup moins rapides… Pour le reste, l’Infiniti QX55 2022 est doté d’une transmission CVT, ce que certains ont sévèrement critiqué, mais pour ma part je trouve que cette dernière fait l’affaire. Il est certain que si le QX55 était offert avec une plus grosse cylindrée, une boîte automatique traditionnelle serait de mise, mais dans ce cas-ci, la boîte CVT est parfaite. Finalement, pour ce qui est de la consommation, le constructeur japonais annonce une moyenne de 10.5L/100km en ville et 8.3L/100km sur autoroute, ce qui est excellent pour un véhicule de cette dimension.

 

Design

 

Inutile de vous dire que l’Infiniti QX55 2022 risque de causer bien des torticolis cette année puisqu’il figure parmi les plus jolis VUS sur le marché, rien de moins. Il porte bien le look coupé sport et ça lui donne une allure encore plus dynamique que celle du QX50 sur lequel il est essentiellement basé. Enfin, j’aime beaucoup ce véhicule sur le plan esthétique et j’espère sincèrement que le constructeur japonais va appliquer la même formule à d’autres modèles.

 

Pour ce qui est du design intérieur, la qualité des matériaux et la finition sont irréprochables, mais le design fait un peu trop Nissan à mon goût. Infiniti a encore du travail à faire à ce niveau, mais cela n’empêche en rien le QX55 d’être très confortable et agréable à conduire. Sans compter que la position de conduite est très confortable et l’ergonomie a bien été étudiée.

 

Les points faibles

 

Les designers auraient pu se permettre un peu plus d’extravagance au niveau du design intérieur. Pas encore de version de performances au menu.

 

Les points forts

 

C’est un véhicule qui a du caractère et qui ne manque pas de se faire remarquer sur son passage. Il est plaisant à conduire et très confortable. C’est un véhicule qui risque de beaucoup gagner en popularité avec le temps et qui va certainement aider à reforger l’image de la marque. Vous en avez bien plus que pour votre argent avec ce dernier.

 

Élément signature

 

Je vous le dis, l’Infiniti QX55 est mon coup de cœur cette année dans le segment des VUS de luxe grâce à son design.

 

Le mot de la fin

 

Infiniti a encore du chemin à faire pour regagner le cœur du public et surtout pour rivaliser avec les grands constructeurs allemands, mais le QX55 est un pas de géant vers l’avant. Maintenant que le VUS du constructeur japonais a démontré qu’il peut réussir, je crois qu’on peut dire que les mauvais jours de la marque sont loin derrière.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Audi, BMW, Infiniti, Mercedes-Benz, Nissan, Infiniti QX55, Infiniti QX55 2022

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Infiniti