Karma Revero 2020

Karma Revero 2020

25 Novembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Karma Revero 2020

La Karma Revero est une voiture que trop peu de gens connaissent et pourtant, elle offre un potentiel incroyable et surtout, c’est une voiture qui ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. En fait, il faut comprendre que le budget en matière de publicité de l’entreprise est loin d’être aussi élevé que celui d’autre marque et d’ailleurs, Karma ne souhaite pas trop grandir, car si vous ne connaissez pas son histoire, l’entreprise qu’on connaissant autrefois sous le nom de Fisker a fait faillite en raison de nombreux problèmes et surtout en raison du fait que son propriétaire n’était pas assez solide financièrement pour supporter tout ça.

La principale raison pour laquelle vous n’avez probablement jamais entendu parler de Karma Automotive, c’est parce que la Revero est hors de budget pour la majorité des acheteurs. Son prix de base s’élève à 170 000$, ce qui en fait une voiture plus chère que la Tesla Model S, un modèle nettement plus intéressant en matière de performance. Néanmoins, la Karma Revero ne cherche pas vraiment à surpasser la Model S. C’est plutôt une voiture qui a sa propre identité et qui existe pour plaire à ceux et celles qui cherchent quelque chose de différent. D’ailleurs, sa configuration mécanique est loin d’être similaire à celle qu’on retrouve dans la grande berline de Tesla.

Motorisations

La Karma ne propose qu’une seule combinaison sur le plan mécanique, mais cette dernière est assez complexe. D’abord, on a droit à un petit moteur de 3 cylindres de 1.5 litre. Ce dernier est jumelé à un moteur électrique qui développe 536 chevaux et 550 livres-pied de couple. Selon les dires du fabricant, cette grande berline de luxe électrifiée est en mesure de boucler e 0-100 en moins de 5.0 secondes et elle peut atteindre une vitesse de pointe de plus de 200 km/h. En revanche, la donnée technique la plus impressionnante reste son autonomie moyenne de 128 kilomètres en mode 100% électrique. En revanche, si vous optez pour le mode combiné, vous aurez droit à une consommation moyenne qui excède les 11,0L/100km, ce qui n’est pas très impressionnant pour ce genre de voiture.

Technologies

La Karma Revero est une voiture très moderne et très évoluée. De plus, en tant que voiture électrifiée, elle se doit en quelque sorte d’être une parte-parole de la technologie et c’est exactement ce qu’elle nous propose. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’on y retrouve le même souci du détail que dans une Tesla ou une Mercedes-Benz, mais ça reste une voiture franchement impressionnante sur le plan technologie. Disons simplement que Karma a sa propre idéologie de la technologie et c’est ce qui en fait une voiture aussi unique et agréable à conduire, car elle ne se compare littéralement à rien d‘autre sur le marché.

Design

Le design de la Karma Revero s’inspire allègrement de celui de la Fisker Karma et c’est tout à fait normal puisque la Revero est la suite logique dans l’équation. Néanmoins, le constructeur américain a tout de même réussi à lui donner une allure moins extravagante et plus approchable. Ainsi, le résultat final, c’est une voiture plus élégante et plus raffinée que l’ancien Karma.

L’habitacle de la Karma Revero est unique en son genre encore une fois. On y retrouve ce qu’on s’attend de retrouver dans une voiture classique comme un volant et des porte-gobelets, mais c’est à peu près tout. Disons simplement que le constructeur américain a fait preuve de beaucoup d’audace, mais au final, c’est un résultat payant puisque le design intérieur que la Karma Revero est une réussite sur toute la ligne et je ne suis pas le seul à le dire.

Points faibles

La distribution limitée et la fourchette de prix ridiculement élevé de la voiture sont certainement problématiques pour ceux et celles qui aimeraient se la procurer, mais qui n’en ont pas les moyens. De plus, son habitacle est assez compact pour une voiture de cette dimension et surtout pour une voiture qui se veut une grande berline de luxe.

Points forts

Vous êtes quasiment certain de ne jamais en croiser une autre et de bénéficier de la voiture la plus rare de votre voisinage. La Karma Revero est une voiture vraiment agréable à conduire et elle nous donne l’impression de voyager chaque fois qu’on monte à son bord tellement elle est différente des autres voitures sur le marché. Si vous n’aimez pas attirer l’attention, c’est une voiture que j’éviterais personnellement.

Élément signature

La Karma Revero se démarque de la compétition à plusieurs niveaux, mais je crois que ce qu’on devrait retenir de la voiture, c’est son histoire, car son chemin a été parsemé de nombreuse embuche depuis le début de la Fisker Karma. Néanmoins, les choses vont mieux pour la Karma Revero et c’est une voiture qui gagne à être connue et que je vous invite fortement à découvrir si vous ne la connaissiez pas au paravent.

Résumé

La Karma Revero est une voiture mystérieuse et bien qu’on ne sache pas véritablement à combien d’unité s’élève la production, on sait que cette dernière est assurément limitée et c’est pour cette raison que vous n’en avez probablement jamais croisé sur la route. Toutefois, le Québec reste l’un des marchés les plus importants pour les véhicules électriques et c’est pour cette raison que la Karma Revero est offerte ici. Toutefois, Karma ne cherche pas a attirer l’attention. L’entreprise existe simplement parce que son propriétaire est quelqu’un qui se passionne sur le développement de voiture électrifié de luxe. En fait, je crois que c’est ce qui en fait une voiture aussi intéressante, car c’est un peu comme une Pagani ou une Koenigsegg. La Karma Revero est une voiture très proche de son fondateur et elle nous donne l’impression que ce dernier est assis juste à côté de nous lorsqu’on prend le volant tellement l’expérience de conduite est le reflet de sa personnalité. Bref, si vous êtes à la recherche d’une voiture qui se distingue de la masse et qui saura vous combler au quotidien, vous pourrez difficilement trouver mieux.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Fisker, Mercedes-Benz, Tesla, Fisker Karma, Tesla Model S

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier