Kia Sportage 2013 : un Tucson de luxe!

07 Novembre 2013 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Kia, Sportage, 2013

Il est vrai que le Hyundai Tucson et le Kia Sportage ont de nombreux points en commun puisqu’ils partagent tous deux la même plate-forme. En revanche, le VUS du constructeur coréen est un peu comme la version luxueuse de son faux jumeau si on veut et c’est ce qui en fait un meilleur choix à mon avis. Siège en cuir, système de navigation à la fine pointe de la technologie, climatisation bi-zone, ce sont toutes des caractéristiques qu’on peut obtenir dans le Sportage, mais pas avec le Tucson.

Le Sportage fait partie de la gamme Kia depuis 1993 et il en est déjà à sa troisième génération. Cette dernière est de loin celle qu’il faut se procurer puisque le Sportage est désormais un véhicule fiable et même rentable. Sa cote d’assurance est bonne et il conserve bien sa valeur.

Pour les citadins de demain

Le Kia Sportage 2013 affiche une silhouette plus sophistiquée que celle du Hyundai Tucson, mais ce n’est que poudre aux yeux puisqu’il est en réalité plus polyvalent en dehors des sentiers battus que sur l’autoroute. La preuve, son bas de caisse sans peinture est spécialement conçu pour encaisser les coups sans égratigner. Néanmoins, le Sportage fait bonne figure en ville comme en pleine nature et c’est ce qui compte vraiment.

L’habitacle du Kia Sportage 2013 propose un véritable arsenal technologique, et ce, autant pour le divertissement que le confort. Justement, en abordant le thème, il faut souligner que le Kia Sportage 2013 propose l’un des intérieurs les plus luxueux de sa catégorie.

Le choix des mécaniques

Dans sa version de base, le Kia Sportage 2013 est livré avec un petit moteur de 4 cylindres de 2.4 litres. Ce dernier affiche une puissance de 176 chevaux et 168 livres-pied de couple. Il est couplé à une boîte manuelle de série, mais la transmission automatique à 6 rapports est de loin la plus populaire. En revanche, trop de consommateurs ont fait l’erreur d’opter pour la traction avant plutôt que l’intégrale, alors soyez prudent dans votre achat et opter pour les versions à 4 roues motrices.

Difficile de se tromper avec le moteur de 4 cylindres de 2.0 litres, car il est plus puissant et profite de la traction intégrale de série ainsi que de la boîte automatique. On obtient donc la meilleure combinaison de série. De plus, ce petit moteur turbocompressé affiche une consommation moyenne à peine plus élevée que celle du moteur de la version de base, mais pourtant, il développe 260 chevaux, ce qui lui permet d’offrir une capacité de remorquage de 2 000 lb. Certes, les versions dotées du moteur turbocompressé sont plus coûteuses, mais elles valent certainement leur pesant d’or.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Hyundai, Kia, Hyundai Tucson, Kia Sportage, Kia Sportage 2013
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER