Lamborghini Urus 2020 : le jouet ultime pour l’hiver

23 Janvier 2020 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Lamborghini Urus 2020

Si conduire une Lamborghini durant la saison froide est devenu une pratique courante chez les adeptes d’automobiles qui ont de gros moyens, les conditions météo sont parfois trop intenses pour permettre à une voiture sportive italienne de rouler même si elle bénéficie d’un rouage intégral. Lamborghini a décidé d’offrir à sa clientèle un véhicule qui, lui, n’a certainement pas peur du froid et qui est assez pratique en fait. C’est ainsi que le second VUS de la marque a fait son entrée sur le marché l’an dernier et au rythme où vont les choses, il risque de devenir le véhicule le plus populaire de la marque assez rapidement.

Je crois qu’on peut se mettre d’accord sur le fait que le Lamborghini Urus existe uniquement parce qu’il y a des gens assez fous pour l’acheter, car en réalité, personne n’a besoin d’un VUS aux performances hallucinantes, aux lignes plus racées que celle d’un avion de chasse et dont le prix de base est supérieur au prix d’une maison moyenne au Canada. Toutefois, Lamborghini n’est pas le seul constructeur à offrir ce genre de VUS et le constructeur italien est totalement conscient du fait que ses clients ne peuvent pas utiliser leur voiture tout au long de l’année. C’est pourquoi l’Urus est né et même s’il ne s’agit que d’une version maquillée de l’Audi Q8, le VUS du constructeur italien n’en reste pas moins impressionnant pour autant. D’ailleurs, si vous jetez un coup d’œil à sa fiche technique, vous allez voir qu’il est en mesure de faire mordre la poussière à bien des voitures exotiques sur la piste.

Motorisation

Le Lamborghini Urus n’a rien d’un VUS ordinaire. En fait, il a été sacré premier VUSS (véhicule utilitaire super sport) au monde, un titre prestigieux, mais totalement justifié. Voyez-vous, l’Urus est propulsé par un V8 biturbo de 4.0 litres qui provient directement de chez Audi. Ce V8 affiche une puissance de 641 chevaux et 627 livres-pied de couple. Il est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série, ce qui lui permet d’abattre le 0-100 en moins de 3.7 secondes. Sans compter que le Lamborghini Urus peut atteindre une vitesse de pointe de 305 km/h.

Le VUS du constructeur italien a droit à des jantes de 21 pouces larges de 9.5 pouces à l’avant et 10.5 pouces à l’arrière. Comme l’Urus est plus lourd que les autres véhicules de la marque, il bénéficie d’un système de freinage amélioré. Ainsi, il a droit à des étriers à 10 pistons à l’avant et 1 piston à l’arrière. Pour vous donner une idée de la chose, les disques de freins mesurent 17.3 pouces à l’avant et 14.5 pouces à l’arrière. En fait, il n’y a qu’une seule donnée ridiculement élevée dont le VUS du constructeur italien n’osera pas se vanter et il s’agit de sa consommation moyenne. Cette dernière s’élève à 19.2L/100km en ville et 14.1L/100km sur autoroute.

Équipements et technologies

Si le prix de base du Lamborghini Urus tourne autour de 240 000$, sachez qu’il ne s’agit là que d’une somme symbolique, car comme c’est le cas pour les autres véhicules de la marque, l’Urus bénéficie d’un livre d’options plus épais que la bible et son niveau de personnalisation est pratiquement sans limites. Plusieurs jantes de 21 et 22 pouces sont offertes en option et vous pouvez même choisir la couleur des étriers de votre Urus indépendamment de la couleur de la carrosserie. Les possibilités sont encore plus grandes à l’intérieur de l’Urus, de sorte que vous pouvez créer un véhicule pratiquement unique. En fait, le constructeur italien va même jusqu’à vous faire payer un supplément si vous voulez ajouter certaines technologies comme l’affichage tête-haute ou la vision de nuit. Sans parler du système d’aide au maintien de la voie. Pour la personnalisation je comprends, mais ce genre de technologies devraient être offertes de série dans un véhicule aussi dispendieux prestigieux que le Lamborghini Urus.

Design

L’apparence du Lamborghini Urus a fortement été critiquée lorsque ce dernier a été dévoilé au public pour la première fois, mais avec du recul, je crois qu’on s’accorde tous pour dire que le VUS du constructeur italien est une réussite sur toute la ligne en matière de style. Il porte étonnamment bien les forces angulaires et les lignes droites typiques de la marque et on sait qu’il s’agit d’un véhicule Lamborghini dès le premier coup d’œil. D’ailleurs, on pourrait dire que le Lamborghini Urus 2020 dégage même une certaine opulence. Disons simplement que c’est le genre de véhicule qui ne passe pas inaperçu, mais c’est rarement là l’objectif des propriétaires de véhicules exotiques.

Le Lamborghini Urus est aussi fidèle à la marque à l’intérieur qu’à l’extérieur en matière de style. On y retrouve tout ce qu’on souhaite trouver dans un véhicule Lamborghini comme un bouton de démarrage qui ressemble à un détonateur pour lancer un missile. Le Lamborghini Urus est aussi très confortable et assez spacieux même. Il n’a été conçu que pour accueillir 4 personnes, mais c’est déjà 2 de plus que tous les autres véhicules de la marque.   

Les points faibles

C’est un véhicule qui frise le ridicule et il ne fait pas avoir peur de la critique si on se le procure. Vous allez peut-être me trouver un peu pointilleux, mais s’il y a une chose que je peux reprocher au Lamborghini Urus, c’est d’être trop parfait. En fait, c’est comme si Lamborghini avait dessiné par-dessus le Q8 sans dépasser et en utilisant les bonnes couleurs et les bonnes techniques à tous les endroits. Ironiquement, j’aurais aimé que l’Urus soit imparfait!

Les points forts

Le Lamborghini Urus est un véhicule extrême, certes, mais c’est un véhicule équilibré. Si vous êtes à la recherche d’un véhicule de tous les jours qui saura rendre vos journées moins ordinaires, il n’y a pas mieux.

Élément signature

Bien qu’il soit le second VUS de la marque, le Lamborghini Urus est le premier de production de masse et je crois qu’il est essentiel de la saluer pour cette raison.

Résumé

Le Lamborghini Urus 2020 est un véhicule exceptionnel et il est particulièrement plaisant à conduire. Bien sûr, c’est un véhicule extravagant et il n’est certainement pas fait pour tout le monde, mais il a su prouver que les VUS exotiques ont aussi leur place sur le marché. Grâce à ce dernier, il faudra vous attendre à voir une vague de véhicule du même genre débarquer sur le marché dans les années à venir. D’ailleurs, ne soyez pas surpris si le constructeur italien lui-même propose un second VUS dans un futur rapprocher, car pour l’instant, il semble que la remplaçante de l’Aventador ne se montrera pas le bout du nez avant 2025 et l’Huracan arrive bientôt à sa retraite selon plusieurs sources.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Audi, Lamborghini, Audi Q8, Lamborghini Urus, Lamborghini Urus 2020
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Lamborghini