Les conducteurs âgés risquent plus d'avoir un accident

19 Février 2004 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Selon cette étude reposant sur près de quatre millions d'accidents de la route, les personnes de 65 ans et plus ont un risque deux fois plus élevé de mourir dans un accident de la route, comparativement aux conducteurs âgés de 55 à 64 ans. Chez les conducteurs âgés de plus de 85 ans, ce risque est quatre fois plus grand.

L'étude démontre en outre qu'en vieillissant, les conducteurs peuvent oublier certaines règles de base. Ce genre d'oubli a été noté dans 59 pour cent des accidents impliquant un conducteur de 75 ans ou plus.

Malgré tout, la AAA Foundation for Traffic Safety ne recommande pas l'adoption de règlements pour réduire les risques que représentent les conducteurs âgées. Mais 22 Etats américains l'ont déjà fait. En Floride, notamment, les résidants de 80 ans ou plus doivent subir un examen de la vue avant que leur permis ne soit renouvelé.



Auteur: Jean-Sébastien Poudrier