Lexus CT 2014 : Sauver l’environnement en tout confort

20 Juillet 2014 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Lexus, CT, 2014

L’image qu’on se fait des voitures hybrides est de moins en moins caricaturale comme c’était le cas il y a 10 ans lorsque cette catégorie ne comprenait que deux véhicules, soit la Toyota Prius et la Honda Insight. Bref, les voitures hybrides ont maintenant leurs lots d’admirateur qui les choisissent non pas uniquement pour leur faible impact sur l’environnement, mais bien pour l’ensemble de leurs qualités. La Lexus CT par exemple est une voiture branchée, incontestablement élégante et elle est très polyvalente en prime, des caractéristiques qu’on ne retrouve pas même dans des voitures plus « conventionnelles ».

Comme elle fait partie de la gamme Lexus, la CT est une voiture de luxe et par conséquent, son prix de base n’a pas lieu de convenir à tous. Et comme il s’agit d’une Lexus – donc Toyota –, sa dépréciation est plus lente que la moyenne, ce qui veut dire qu’il faut sortir les gros billets même sur le marché des véhicules d’occasion. Bref, il y a un prix à payer pour profiter d’une voiture aussi intéressante et complète que la Lexus CT 2014, mais je vous assure qu’elle en vaut la chandelle.

Un design bien à elle

La majorité des voitures hybrides d’aujourd’hui sont des versions légèrement retravaillées de modèles standard, ce qui n’est pas le cas de la Lexus CT qui est hybride de A à Z. Et malgré tout, il s’agit de l’une des voitures les plus séduisantes de la gamme Lexus. Bref, elle fait tourner les têtes sur son passage et pour les bonnes raisons.

Côté intérieur, la Lexus CT ne donne pas sa place, car elle est spacieuse, confortable et étonnamment fonctionnelle. Sans compter qu’elle propose une finition impeccable et stylée. Et comme il s’agit d’une voiture de luxe, vous profitez de tout un éventail d’options et de caractéristiques de série que vous ne trouveriez pas dans une voiture hybride grand public.

Des performances combinées

Il faut savoir déchiffrer la fiche technique de la Lexus CT pour ne pas avoir l’impression d’être floué, car son petit moteur thermique à lui seul offre des performances bien modestes. Avec une cylindrée de 1.8 litre, il affiche une puissance de seulement 98 chevaux et 105 livres-pied de couple, le tout relié à une boîte CVT. Heureusement que le moteur électrique de 80 chevaux et 153 livres-pied de couple est là pour donner un peu de dynamisme à la conduite de la Lexus CT même si au final, c’est la faible consommation moyenne de cette dernière qui retiendra l’attention des consommateurs.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Honda, Lexus, Toyota, Honda Insight, Toyota Prius
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER