Mahindra Roxor 2020

11 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mahindra Roxor 2020

En temps normal, lorsqu’on parle de Mahindra, il est question de tracteur ou de véhicule tout-terrain traditionnel. Néanmoins, le constructeur indien a décidé de s’attaquer à la catégorie des véhicules hors route il y a quelques années avec un nouveau modèle, le Roxor. Inutile de vous dire que la nouvelle a très mal été reçu du côté des hauts dirigeants de la marque Jeep, car le Roxor ressemblait comme 2 goute d’eau à un petit Wrangler. En fait, Jeep a même tenter de faire changer le design du Roxor. Il faut savoir que le constructeur indien a aidé à la construction des Jeep Willys à une certaine époque et c’est ce qui lui donne le droit d’utiliser un design très similaire à celui-ci. Toutefois, pour éviter les ennuie, Mahindra a décidé de changer l’allure du Roxor pour 2020. Maintenant, ce dernier ne ressemble plus à un Jeep Wrangler, mais plutôt à un Toyota FJ Cruiser.

Malgré sa grande ressemblance avec des modèles de production destinée à la route, il faut savoir que le Roxor, lui, n’est pas homologué pour emprunter la voie publique. De plus, la majorité des sentiers fédérer ne le reconnaissent pas comme un véhicule admissible, ce qui laisse donc très peu de possibilités quant à l’utilisation qu’on peut en faire et ça, c’est plutôt dommage, car c’est un véhicule très compétant et très agréable à conduire. Sans compter que ses capacités en matière de conduite hors route sont phénoménales. Heureusement, les adeptes du Roxor militent afin de faire approuver ce dernier sur les sentiers fédérés, mais ne vous attendez pas à voir un Roxor sur la route de sitôt.

Motorisations

Le Mahindra Roxor est propulsé par un moteur diésel de 4 cylindres de 2.5 litres qui développe 62 chevaux et 144 livres-pied de couple. Le tout peut être jumelé à une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à 6 rapports. Sa vitesse maximale ne dépasse également pas les 100 km/h. À priori, ces chiffres sont assez modestes, j’en conviens, mais il faut savoir que le petit véhicule du constructeur indien pèse seulement 3015 livres, soit autant qu’une voiture sous-compacte. De plus, il est capable de supporter une charge totale de plus de 400 livres à l’arrière et sa capacité de remorquage s’élève à 3 490 livres, ce qui est bien au-delà de la moyenne. C’est le véhicule idéal pour du travail de ferme ou pour les propriétaires qui un grand terrain à exploiter.

Le génie du Mahindra Roxor réside dans son concept unique si vous voulez mon avis. Contrairement aux autres véhicules tout-terrain, il bénéficie d’une suspension très rigide de type militaire, de disques à l’avant et de batteries à l’arrière pour les freins. C’est un véhicule qui a été conçu pour la durabilité et la fiabilité. À moins que ce qui vous intéresse ce soient des balades sur sentiers de terre battue avec vos porte-gobelets et vos poignées chauffantes dans votre véhicule, mieux habiller qu’une serre, le Mahindra Roxor est probablement le meilleur véhicule tout-terrain qui soit pour vous.

Équipements et technologies

Ce qui rend le Mahindra Roxor particulièrement intéressant, ce sont les multiples applications qu’on puisse en faire, car c’est un véhicule assez simple à la base qui a été conçu surtout pour être amélioré selon vos goûts et vos besoins. Bref, tout ça pour dire que le petit véhicule du constructeur indien débute à partir de 16 599$ US. Lorsqu’on fait la conversion en dollars, canadien, ça donne environ 22 000$ ce qui reste relativement abordable pour un véhicule de cette catégorie. Toutefois, si vous vous laissez emporter par les options, le prix peut grimper assez rapidement. Le constructeur indien propose toutes sortes d’éléments visuels pour améliorer le look du Roxor et je ne vous parle même par de la suspension surélevée et des amortisseurs Bilstein offerts en option. D’ailleurs, je vous mets sérieusement en garde à ce niveau puisque si vous voulez le modèle tout équipé, il vous faudra débourser près de 100 000$, somme pour laquelle vous pouvez vous procurer un modèle de base, un bateau et peut-être même une jolie camionnette d’occasion pour amener tout ça au chalet qui lui aussi a été acheté avec les 100 000$.

Design

Comme je l’ai mentionné plus tôt, Mahindra a décidé de revoir le design du Roxor pour 2020, ce qui n’est pas une mauvaise chose, car ce dernier dégage toujours la même énergie sans pour autant insulter les adeptes de la marque Jeep. En fait, Mahindra cherche peut-être à flatter ces derniers dans le bon sens du poil pour bénéficier d’un droit d’accès aux sentiers qui sait!

L’habitacle du Mahinda Roxor est assez pauvre en termes de design et d’équipement, mais il faut savoir que c’est un véhicule qui est conçu pour être exposé aux intempéré, donc c’est tout à fait normal. Toutefois, moyennement quelques milliers de dollars, vous pouvez le rendre assez confortable.

Les points faibles

Le prix grimpe rapidement avec les options. Les limitations pour les sentiers et les routes sont assez choquantes. Le réseau de distribution est encore très limité.

Les points forts

C’est un véhicule durable et très polyvalent. Le modèle de base est supérieur à tout ce qui se fait de similaire sur le marché en termes de capacités pour son prix. Certaines options sont très intéressantes et abordables comme c’est le cas pour les composants de suspensions. Manuel ou automatique, c’est un plus!

Élément signature

Je crois que le Mahindra Roxor se distingue surtout de la compétition grâce à son style unique et son concept d’origine militaire. C’est un véhicule particulièrement robuste et durable, ce dont peut de VTT modernes peuvent se vanter.

Résumé

Le Mahindra Roxor n’est peut-être un véhicule pour tout le monde, surtout si vous aimez emprunter les routes et les sentiers fédérés, mais au rythme où les choses évoluent, ne soyez pas surpris si le petit véhicule du constructeur indien se voit octroyer de nouveaux droits. De plus, il faut s’attendre à ce que les fabricants de véhicules tout-terrains se lancent eux aussi dans la production de véhicules similaires au Roxor, car c’est un concept de plus en plus populaire.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Jeep, Toyota, Jeep Wrangler, Toyota FJ Cruiser
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier