Mazda CX-5 2014 : une nouvelle philosophie

Mazda CX-5 2014 : une nouvelle philosophie

07 Juillet 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mazda, CX-5, 2014

La minivan a perdu de sa popularité dans la dernière décennie et tout ça à cause d’une nouvelle catégorie de véhicule, les mutlsisegments. Sont-ils si bons ces véhicules à la fois familiaux et sportif, élégant et fonctionnel, puissant et économique? Eh bien, je crois que vous connaissez tous la réponse. Néanmoins, un multisegment se distingue du lot et il s’agit du Mazda Cx-5 2014. J’ai une certaine réserve quant à son esthétique qui fait penser à une Mazda3 surélevée, mais pour le reste, quel véhicule fantastique!

Le Mazda Cx-5 m’a impressionné dès son arrivée sur le marché, car il est un peu l’instituteur de la technologie SKY-ACTIV dont l’efficacité est bien réelle. Et ce n’est pas tout puisque le VUM du constructeur japonais figure aussi parmi les véhicules les plus sécuritaires de sa catégorie et qu’il propose un équipement de série passablement intéressant, et ce, pour une somme tout à fait raisonnable. En revanche, comme il s’agit d’un véhicule Mazda, il conserve bien sa valeur, ce qu’il veut dire que les économies réalisées, si on en trouve un sur le marché des véhicules d’occasion, sont bien minimes.

Oui

Le Mazda CX-5 a d’abord été conçu pour être polyvalent, ce que sa capacité de chargement supérieure à la moyenne ne manque pas de rappelé. Sans compter que la répartition de l’espace à l’intérieur est sensationnelle, de sorte qu’on s’y sent entièrement confortable même à 5 adultes.

Le VUM du constructeur japonais est un véritable chef-d’œuvre sur le plan technique. D’abord, il offre un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres de 155 chevaux ainsi qu’un moteur de 2.5 litres de 184 chevaux. Ce n’est toutefois que le point de départ de la technologie SKY-ACTIV qui consiste à améliorer la combustion du carburant, l’aérodynamisme du véhicule. Au final, vous serez en mesure de faire du 8.0L/100km en ville et 6.4L/100km sur autoroute, des données normalement observées dans la catégorie des berlines compactes.

Non

Il y a certains sacrifices à faire quand on parle d’économie de carburant, mais aussi d’économie d’argent. Le Mazda CX-5 2014 manque de puissance dans sa version de base et sa conduite est un peu molle, ce qui est parfois terrifiant, car on n’a pas tout à fait l’impression d’avoir le contrôle du véhicule. De plus, son habitacle propose une finition très ordinaire à moins d’opter pour la version luxueuse et encore. Le Mazda CX-5 2014 est un véhicule rempli de bonnes caractéristiques, il forme un tout alléchant, mais certains petits détails manquent de travail.

Jean-Sébastien Poudrier

 



Tags: Mazda, Mazda Cx-5, Mazda Cx-5 2014

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mazda