Mazda3 2018

13 Mai 2018 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Mazda3 2018

La Mazda3 est arrivée sur le marché en 2004 succédant ainsi à la Mazda Protege, une voiture que j'affectionne particulièrement parce qu'elle était très audacieuse et plaisante à conduire à l'époque, surtout dans sa version Mazdaspeed. On retrouvait aussi ces caractéristiques dans la première génération de Mazda. Néanmoins cette dernière a été touchée par un fléau de rouille qui a laissé un goût amer à bien des acheteurs. La deuxième génération de Mazda3 nous a redonné le sourire grâce à sa superbe calandre en forme de , vous l'aurez deviné, sourire. Finalement, la compacte de du constructeur japonais a eu droit à une refonte complète en 2014, donnant ainsi naissance à l'actuelle génération de Mazda3 qu'on connait.

Contrairement aux générations précédentes, la Mazda3 2018 ne propose aucune version de performance, ce qu'on peut attribué à une entente entre le constructeur japonais et Ford qui propose une version sportive de sa Focus. En revanche, comme cette dernière risque d'être retirée du marché dans les années à venir, tout porte à croire que la prochaine génération de Mazda3 offrira une version Mazdaspeed

La troisième génération de Mazda3 mise sur l'élégance et la sportivité sans pour autant qu'elle ne soit luxueuse ou performante. Elle offre plutôt un équilibre idéal entre les deux et c'est ce qui m'amène à faire le lien avec la Mazda Protege. Cette voiture était très respectée à son époque, elle s'imposait et c'était la voiture par excellence dans son segment en matière de rapport qualité/prix. La nouvelle Mazda3 nous rappelle un peu cette époque et c'est ce qui rend cette voiture aussi intéressante, car elle n'a pas besoin de confit pour plaire. Elle est elle même et c'est tout ce dont on a besoin sincèrement.

Performance

Sur le plan mécanique, la Mazda3 2018 vous propose 2 options à commencer par un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 155 chevaux et 150 livres-pied de couple. Il peut être couplé à une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à 6 rapports. Sa consommation moyenne s'élève à 8.2L/100km en ville et 5.9L/100km sur autoroute.

La version GT propose quant à elle un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres d'une puissance de 184 chevaux et 185 livres-pied de couple. Vous avez le choix entre une boîte manuelle à 5 rapports ou une boîte automatique à 6 rapports. La consommation moyenne de cette motorisation s'élève à 9.3L/100km en ville et 6.4 L/100km sur autoroute.

Technologie

Comme vous avez pu le constater, la Mazda3 figure parmi les voitures les plus économiques à la pompe de sa catégorie. En fait, elle est même plus économique que certaines voitures hybrides, ce qu'elle doit à l'ensemble de technologie SKY-ACTIV. Pour bien des gens, ce terme ne veut absolument rien dire, mais c'est pourtant une technologie aussi vieille que l'automobile elle-même. Voyez-vous, plutôt que de miser sur des systèmes coûteux et évolué qui compensent pour une consommation élevée, Mazda mise plutôt sur la perfection de certains concepts comme l'aérodynamisme et l'efficacité d'une explosion pour récupérer un maximum d'énergie. Au final, vous obtenez une voiture moins complexe sur le plan technique, ce qui la rend plus fiable et moins coûteuse à entretenir.

Design

La première Mazda3 était une voiture sage et la seconde une voiture sympathique. Néanmoins, ce que le constructeur japonais nous apporte pour la troisième génération de Mazda3, c'est une voiture sérieuse et élégante. Comme je l'ai mentionné tout à l'heure, elle n'a besoin d'aucun artifice pour séduire puisque ses proportions sont bien calculées et c'est une voiture qui a du caractère. Bref, elle tape à l'oeil et on tombe rapidement sous son charme.

L'habitacle de la Mazda3 est assez minimaliste et classique. C'est l'une des premières voitures de sa catégorie a avoir lancé l'idée d'un écran tactile qui semble collée sur la planche de bord. Je dois dire que je n'étais pas particulièrement un grand adepte de cette caractéristique, mais c'est comme tout le reste, on fini par s'y habituer. La Mazda3 est une voiture très confortable et spacieuse. La version à hayon est la plus fonctionnelle et la plus jolie des deux si vous voulez mon avis.  

Les points faibles

La Mazda3 2018 n'est pas la voiture la plus à jour sur le plan technologique. Et sa finition laisse à désirer par endroit. Une boîte manuelle à 6 rapports aurait certainement été appréciée pour la version GT.

Les points forts

La Mazda3 2018 est une voiture très plaisante à conduire, une voiture qui parait bien et elle ne vous laissera jamais tomber puisqu'elle figure parmi les modèles les plus fiables de sa catégorie. La version GT avec la boîte automatique à 6 rapports est de loin la plus appréciable du lot.

Élément signature

Ce qui permet à la Mazda3 de se distinguer de la masse, c'est son absence de caractéristiques extraordinaires. En fait, la compacte du constructeur japonais offre tout simplement une moyenne plus élevée que la majorité dans à peu près tous les segments.

Résumé

La Mazda3 2018 est le genre de voiture qu'on peut choisir autant par émotion que par logique, car sa fiche technique est aussi équilibrée que son design et parfois, il n'en faut pas davantage. C'est une voiture avec laquelle vous n'aurez aucun compromis à faire.

Neuf ou occasion?

La Mazda3 offre une fourchette de prix assez vaste. Ainsi, si vous êtes à la recherche d'un modèle de base, je vous suggère de regarder du côté des véhicules neufs. En revanche, si vous êtes à la recherche du modèle le plus équipé qui soit, optez plutôt pour une voiture avec 1 ou 2 ans d'usure.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Ford, Mazda, Mazda Protege
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER