Mercedes-Benz Classe A 2020

24 Juillet 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mercedes-Benz Classe A 2020

Lorsqu’on fait mention de Mercedes-Benz, on pense surtout à ses grosses berlines de luxe qui ne sont accessibles qu’à ceux et celles qui ont réussi sur le plan financier. Or, si cette réalité était exacte, il y a 20 ou même 30 ans, ce n’est plus tout à fait le cas aujourd’hui puisque le constructeur allemand propose aussi une vaste gamme de véhicules abordables et à la portée du grand public à tous les niveaux. Et n’allez pas croire que ces produits sont moins bons parce que vous payez moins cher, car la Classe A est là pour prouver tout le contraire. En fait, il faut savoir que Mercedes-Benz a l’avantage de ne pas faire partie d’un grand groupe où elle doit partager certaines plateformes avec des modèles bas de gamme comme c’est le cas chez Audi, Lexus ou Acura par exemple.

La Mercedes-Benz Classe A existe depuis bon nombre d’années déjà, mais il aura fallu attendre jusqu’en 2018 avant que le constructeur allemand ne se décide à l’offrir en Amérique du Nord et avec raison. Voyez-vous, l’ancienne Classe A était assez similaire à la Classe B, qui n’était pas très populaire ici, et elle en offrait même moins. Bref, c’est le genre de voiture qui n’aurait jamais pu connaître de succès sur un marché comme le nôtre. Or, lorsque la nouvelle génération a fait son entrée sur le marché, c’était une autre histoire puisque la nouvelle Classe A s’inspire davantage de la Classe C sur le plan esthétique et c’est ce qui fait en sorte qu’elle soit aussi jolie et qu’elle bénéficie même d’un certain caractère sur le plan esthétique. Au final, Mercedes-Benz a ajouté tous ses meilleurs éléments sur le plan technologique à la sauce et c’est ce qui fait en sorte que la Mercedes-Benz Classe A soit aussi intéresse malgré le fait qu’elle figure comme modèle d’entrée de gamme chez le constructeur allemand.  D’ailleurs, la Classe A est si populaire que Mercedes-Benz a décidé d’étendre s’on offre avec une version berline cette année.

Motorisations

La Mercedes-Benz Classe A 2020 offres plusieurs options sur le plan mécanique à commencer par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 188 chevaux et 221 livres-pied de couple. Ce petit moulin est associé à la version A220 et il est jumelé à une boîte automatique à 7 rapports de série. Un rouage intégral peut également être ajouté en option. D’ailleurs, cette mécanique est uniquement disponible avec la version berline. Si vous optez pour le modèle à hayon, vous aurez droit à un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui développe de 221 chevaux et 258 livres-pied de couple. En grande nouveauté cette année également, Mercedes-Benz a décidé d’ajouter la sauce AMG à la recette de la Classe A, ce qui veut dire que la berline comme la version à hayon peuvent être jumelée à un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 302 chevaux et 295 livres-pied de couple, ce qui leur permet d’abattre le 0-100 en moins de 4.8 secondes, ce qui est assez rapide pour une petite voiture de cette taille.

Équipements

Comme nous l’avons mentionné un peu plus tôt, ce qui rend la Mercedes-Benz Classe A 2020 aussi intéressantes, c’est le fait qu’elle je fasse aucun compromis bien qu’elle soit accessible è tous. Justement, en parlant de cette accessibilité, la version berline affiche un prix de base de seulement 37 300$ et il ne faut ajouter que 1 000$ à la facture pour bénéficier de la version à hayon. Entre vous et moi, Mercedes-Benz a de quoi se rattraper au niveau des options. De plus, si c’est la version AMG qui vous intéresse, attendez-vous à payer le gros prix puisque cette dernière débute à partir de 49 200$ sans parler des options bien entendu.

Design

Côté design, Mercedes-Benz a littéralement frappé dans le mil avec la Classe A, car c’est une voiture qui a beaucoup de prestance et qui donne l’impression d’être très imposante même pour un modèle d’entrée de gamme. Si vous voulez mon avis, c’est de loin la plus jolie des voitures de sa catégorie et c’est un modèle dont le design risque de bien vieillir.

L’habitacle de la sous-compacte du constructeur allemand est particulièrement accueillant puisqu’elle bénéficie du légendaire système MBUX de série, vous savez cet immense tableau de bord qui s’étend sur pratiquement la moitié de la planche de bord. De plus, les sièges avant sont très confortables et c’est une voiture bien finie pour son prix. Sans compter qu’elle a droit à des matériaux de bonne qualité. Le petit bémol quant à son design intérieur, ce sont les places arrière qui ne sont pas particulièrement spacieuses. D’ailleurs, l’espace cargo est assez ridicule dans la version à hayon.

Les points faibles

Le prix grimpe rapidement si on se laisse emporter par les options, mais ça, ce n’est pas un problème si on sait rester raisonnable. En revanche, son confort de roulement est légèrement trop sportif et ça, c’est un problème auquel on ne peut pas remédier facilement.

Les points forts

Malgré sa petite taille, le fait qu’elle fasse office de modèle d’entrée de gamme et son prix alléchant, la Mercedes-Benz Classe A 2020 n’a absolument rien à envier à ses grandes sœurs et surtout à la compétition.

Élément signature

Il y a plusieurs éléments qui font en sorte que la Mercedes-Benz Classe A soit un succès sur toute la ligne, mais ce qui permet vraiment à la petite voiture du constructeur allemand de se distinguer des autres, c’est assurément son excellent rapport qualité/prix.

Résumé

Elle offre beaucoup d’options et la version AMG est certainement très intéressante pour ses performances, mais si vous voulez mon avis, la Mercedes-Benz Classe A n’est pas le genre de voiture avec laquelle on doit se laisser emporter. Si vous ajouter toutes les options possibles et que vous n’êtes pas encore satisfait, je vous recommande plutôt d’aller vers une Classe C. En revanche, si le modèle vous plait dans sa forme la plus simple et que vous voulez simplement ajouter quelque gadget, c’est le genre de voiture que vous ne pouvez tout simplement pas regretter d’acheter.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Acura, Audi, Lexus, Mercedes-Benz
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz