Mercedes-Benz GLC 2024 : Le juste milieu

Mercedes-Benz GLC 2024 : Le juste milieu

22 Avril 2024 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mercedes-Benz GLC 2024

La gamme de VUS Mercedes-Benz a considérablement évolué dans les dernières et elle est aujourd’hui plus complète que jamais. Le GLA et le GLB sont plutôt considérés comme des véhicules d’entrée de gamme dans la mesure où ils sont accompagnés de certaines restrictions. Toutefois, les choses sont largement différentes lorsqu’on passe au GLC qui, lui, n’a pratiquement aucune limite. À mon avis, c’est à partir de ce dernier qu’on peut réellement vivre l’expérience Mercedes-Benz à son plein avec des séries d’options et des caractéristiques qui transforment complètement le modèle. Le GLC est aussi nettement plus compétent que ses petits frères avec une capacité de remorquage de 5300, l’une des meilleures de la catégorie.

 

Le Mercedes-Benz GLC a récemment fait entièrement peau neuve et ça fait du bien. Le modèle propose désormais un habitacle somptueux à saveur de Classe S et des aptitudes améliorées. 2024 est une année importante puisqu’on accueille la toute nouvelle déclinaison AMG ainsi que la populaire version Coupe dans la gamme. Cette deuxième génération du VUS allemand est vraiment impressionnante et je crois qu’elle n’a pas fini de nous surprendre.

 

Gamme et prix

 

Le prix de départ du Mercedes-Benz GLC 2024 est de 58 900 $, ce qui demeure raisonnable pour la majorité des acheteurs. Toutefois, ce qu’il faut comprendre avec la marque, c’est que vous devrez choisir plusieurs groupes d’options pour améliorer son apparence et bénéficier de certaines caractéristiques qui devraient être offertes de série. Ainsi, on peut facilement faire grimper la facture de 15 000 ou 20 000 $.

 

Catégorie et compétition

 

Du choix il y en a dans la catégorie des VUS compacts de luxe, car c’est probablement la catégorie la plus vaste et diversifié dans le segment des véhicules de prestige. Heureusement, le Mercedes-Benz GLC a de solides arguments de son côté et une niche assez confortable. Disons que le modèle s’est forgé une solide réputation au cours des années et c’est assurément l’un des modèles les plus respectés de sa catégorie. Ne vous demandez pas pourquoi sa popularité augmente chaque année.

 

Rivaux : Acura RDX, Alfa Romeo Stelvio, Audi Q5, BMW X3, BMW X4, Buick Envision, Cadillac XT5, Genesis GV70, Infiniti QX50, Infiniti QX55, Jaguar F-PACE, JLR Discovery Sport, JLR Evoque, JLR Velar, Lexus NX, Lincoln Corsair, Maserati Grecale, Porsche Macan, Volvo XC40

 

Design et technologies

 

Il faut avoir l’œil aiguisé pour repérer les principales différences entre le GLC de première génération et le modèle actuel. Enfin, c’est le cas à l’extérieur puisque l’habitacle du modèle est complètement différent. Ce n’est pas une mauvaise chose que les ingénieurs aient opté pour une approche plus conservatrice au niveau de la carrosserie puisque c’est un modèle assez séducteur à ce niveau. L’un des plus grands atouts du GLC, ce sont les choix de couleurs et de jantes que le modèle propose.

 

L’habitacle du GLC de nouvelles générations a été fortement inspiré par celui de la grande berline Classe S. On se retrouve ainsi avec un écran digital carré en guise de tableau de bord et un second écran pour le système multimédia. Les deux ne sont pas reliés et je dois avouer que ça fait du bien et que c’est même plus agréable sur le plan visuel. La finition intérieure du modèle est à couper le souffle et je ne vous parle même pas des nombreuses options de matériaux que vous pouvez choisir pour personnaliser l’intérieur.

 

Le système multimédia du GLC est très agréable à utiliser et ça rend l’expérience encore plus luxueuse et prestigieuse. Le constructeur allemand a fait de l’excellent travail au niveau des graphiques et de la navigation.

 

Performances

 

Pour l’instant, le Mercedes-Benz GLC offre deux options sur le plan mécanique à commencer par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2,0 litres accompagné d’une forme d’hybridation légère. Le moteur à combustion offre une puissance de 255 chevaux et 295 livres pieds alors que le moteur électrique ajoute 23 chevaux et 148 livres-pied de couple à la formule. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 9 rapports et le rouage intégral est offert de série. Le GLC affiche une consommation moyenne de 9,8 L/100 km dans cette configuration mécanique, ce qui demeure raisonnable.

 

La version AMG 43 a troqué son moteur de 6 cylindres pour un moteur turbocompressé de 2,0 litres elle aussi. Toutefois, on a droit à une puissance de 416 chevaux et 369 livres-pied de couple. Sans compter que cette mécanique profite aussi d’une forme d’hybridation légère.

 

Les points faibles

 

Le prix grimpe rapidement d’une version à l’autre et certains groupes d’options sont assez dispendieux.

 

Les points forts

 

C’est un modèle confortable, agréable à conduire et il respire le prestige. Le GLC offre aussi des compétences largement supérieures à celle de ses rivaux en matière de conduite hors route, mais aussi au niveau du remorquage.

 

Élément signature

 

Le Mercedes-Benz GLC est tout simplement la référence dans sa catégorie. C’est un modèle élégant, son habitacle est somptueux et c’est un modèle qui livre la marchandise côté performance. Que peut-on demander de plus ?

 

Le mot de la fin

 

Le constructeur allemand a fait du bon travail avec le GLC qui s’impose comme l’un des meilleurs véhicules de sa catégorie. C’est aussi l’un des véhicules de luxe les plus intéressants sur le marché en raison de ses compétences et de son niveau élevé de personnalisation. D’accord, il n’est pas pour toutes les bourses surtout si on se laisse aller au niveau des options, mais son rapport qualité/prix demeure incroyable, peu importe la facture. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule et que le créneau des modèles de luxe vous intéresse, il n’y a pas mieux.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Acura, Alfa Romeo, Audi, BMW, Buick, Cadillac, Genesis, Gu?, Infiniti, Jaguar, Lexus, Lincoln, Maserati, Mercedes-Benz, Porsche, Volvo, Acura RDX, Alfa Romeo Stelvio, Buick Envision, Jaguar F-PACE, Lexus NX, Lincoln Corsair, Maserati Grecale, Mercedes-Benz GLC, Porsche Macan, Mercedes-Benz GLC 2024

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz