Mercedes-Benz Classe C 2020

12 Janvier 2020 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Mercedes-Benz Classe C 2020

N’étant plus la berline d’entrée de gamme chez le constructeur allemand, il est tout à fait normal que la Mercedes-Benz Classe C ait perdu quelques points au chapitre de la popularité, mais elle est loin d’avoir été délaissée pour autant. En fait, la Classe C s’est tout simplement repositionnée dans la gamme du constructeur allemand et c’est ce qui en fait une voiture plus affûtée et précise que jamais. Sans compter qu’elle offre toujours une vaste gamme de modèles et de motorisations, ce qui lui donne assurément un avantage sur la compétition et même si de nombreux modèles dans sa propre gamme. En fait, la Classe C est à mon avis la première voiture sérieuse dans la gamme du constructeur allemand et les modèles moins dispendieux sont là uniquement pour vous attirer et vous diriger vers la Classe C.

La Mercedes-Benz Classe C est encore aujourd’hui la voiture la plus populaire de sa catégorie, et ce, malgré le fait que les VUS sont en forte hausse de popularité. Contrairement aux voitures grand public, il y a un certain cachet dans le fait de conduire une voiture Mercedes-Benz qui fait en sorte que les voitures restent toujours aussi appréciées. De plus, il y a une foule de petites choses et de détails dans la Classe C qui fait en sorte que cette dernière soit aussi agréable à conduire. Disons que le constructeur allemand n’a jamais lésiné sur la qualité dans quoi que ce soit et justement, la Classe C ne nous donne pas l’impression qu’il y a un manque à certains endroits contrairement à ce qu’on peut voir dans les modèles plus bas de gamme.

Motorisations

Si vous aimez avoir du choix lorsque vient le temps de déterminer ce qui va se cacher sous le capot de votre voiture, la Mercedes-Benz Classe C est assurément faite pour vous. La berline du constructeur allemand propose 4 motorisations et tout ça commence par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 255 chevaux et 273 livres-pied de couple. Cette motorisation est jumelée à une boîte automatique à 9 rapports et un rouage intégral de série. Elle est aussi la plus économique du lot avec une consommation moyenne de 11.0L/100km en ville et 7.3L/100km sur autoroute.

Vient ensuite le moteur turbocompressé V6 de 3.0 litres qui développe 385 chevaux et 384 livres-pied de couple. Encore une fois, ce dernier profite de la boîte à 9 rapports et d’un rouage intégral de série. C’est ce qui permet à la Classe C de boucler le 0-100 en moins de 4.7 secondes, ce qui est très rapide pour une voiture de cette puissance.

La mécanique suivante est un V8 biturbo de 4.0 litres qui affiche une puissance de 469 chevaux et 479 livres-pied de couple. C’est là que les choses commencent à devenir sérieuses puisque cette dernière est uniquement offerte avec un rouage à propulsion arrière et elle est en mesure d’abattre le 0-100 en moins de 4.1 secondes. Finalement, il y a la version C63 S qui bénéficie du même moteur, mais dont la puissance a été portée à 503 chevaux et 516 livres-pied de couple, ce qui en fait, du même coup, l’une des voitures les plus puissantes de sa catégorie. De plus, elle est capable de boucler le 0-100 en moins de 4.0 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe qui frise les 300 km/h.

Équipements et technologies

Ce qui permet à la Mercedes-Benz de surpasser la compétition, c’est l’attention du détail. Qu’il soit question d’un accoudoir, d’une bouche d’aération ou de pouvoir retirer 1 kilo à chaque jante pour offrir un meilleur confort de roulement, les ingénieurs du constructeur allemand ont pensé à tout. C’est pour cette raison que le système d’infodivertissement de la berline du constructeur allemand est parmi les plus agréables à utiliser dans le créneau des voitures de grand luxe. D’ailleurs, je vous parle de berline depuis tout à l’heure, mais il faut savoir que la Mercedes-Benz Classe C est aussi disponible en version familiale ainsi qu’en couper sport, 2 raison de plus pour l’aimer encore davantage.

Il est certain que la Classe C n’est pas à la portée de tous les budgets, car elle reste une voiture de luxe. Néanmoins, avec un prix de base de 46 400$, c’est un pensez-y-bien quand on sait que certains VUS grand public coûtent sensiblement la même chose. Sans compter que la Classe C propose une garantie de base de 4 ans/80 000 kilomètres et qu’il est possible d’y inclure tous les frais d’entretien pour la même période. Nous sommes loin de l’époque où il fallait être millionnaire pour posséder une Mercedes-Benz, croyez-moi.

Design

Contrairement à ses plus grands rivaux, Mercedes-Benz a toujours su se démarquer sur le plan esthétique avec une signature si particulière qu’on ne peut tout simplement pas se tromper lorsqu’on croise l’une de ses voitures. De plus, la marque est encore aujourd’hui un symbole de prestige et de réussite. Pour ce qui est de la Classe C plus directement, c’est une réussite sur toute la ligne. C’est une voiture qui affiche une certaine stature tout en restant élégante et c’est aussi valable pour les versions familiales et coupé sport.

L’habitacle de la Mercedes-Benz Classe C est sans aucun doute l’un des intérieurs les plus sophistiqués et modernes sur le marché. Toutefois, elle ne bénéficie pas encore du nouveau tableau de bord entièrement digital qu’on retrouve à l’intérieur d’autres modèles, ce qui est plutôt dommage, car la Classe C est un modèle de référence, mais on peut certainement s’attendre à retrouver cette caractéristique dans la prochaine refonte de la Classe C.

Les points faibles

La Mercedes-Benz Classe C est une voiture qu’on peut difficilement critiqué, mais je dois admettre que le fait qu’elle ne propose aucun rouage intégral pour les versions C63 et C63 S est un peu choquant, surtout pour ceux et celles qui vivent là où il y a de la neige, car c’est le genre de voiture qu’on achète généralement pour conduire toute l’année!

Les points forts

C’est une voiture qui a beaucoup de classe, qui figure parmi les modèles les plus sécuritaires sur le marché, qui propose des technologies de pointe et des gadgets à ne plus savoir quoi en faire. Sa grande diversité sur le plan mécanique est un atout et le retour de la version familiale est une grande nouvelle pour 2020.

Élément signature

Il y a plusieurs caractéristiques pour lesquelles la Mercedes-Benz Classe C 2020 se distingue de la masse, mais je crois que la qualité d’assemblage, de finition et le choix des matériaux et des technologies est ce qui rend cette voiture si agréable. Bref, tout a été trié sur le volet par des gens qui ont du goût, mais qui savent aussi y faire en matière de voiture.

Résumé

L’expérience de conduire d’une Mercedes-Benz Classe C est le genre de chose dont on ne peut tout simplement plus se passer une fois qu’on y a goûté. Il est certain que la Classe C se situe au milieu du peloton dans sa gamme, mais c’est de loin la première voiture que vous devriez considérer pour vous introduire à la marque.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Mercedes-Benz
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz