Mercedes-Benz GLB 2021 : une question de marketing

Mercedes-Benz GLB 2021 : une question de marketing

20 Décembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mercedes-Benz GLB 2021

Pour être honnête avec vous, j’avais du mal à comprendre ce qui a poussé le constructeur allemand à introduire un autre petit VUS sur le marché alors que le GLA et le GLC ont leur popularité revue à la hausse chaque année, ce qui s’explique par le fait qu’ils proposent tous 2 une gamme des plus complètes. Néanmoins, ça, c’était avant que je ne voie le GLB pour la première fois. C’est à ce moment que j’ai compris la stratégie du constructeur allemand et que son VUS était voué au succès immédiat.

Bon, je crois que ma pensée mérite davantage d’explication. Voyez-vous, il n’y a que quelques milliers de dollars qui séparent le GLA du GLC et le GLB est quelque part entre les 2. On pourrait croire que le GLC représente ainsi une meilleure option, mais ce n’est pas tout à fait le cas. En fait, tout dépend de ce qui vous intéresse et surtout de vos besoins. Le GLC est un véhicule polyvalent et équilibré. D’ailleurs, il est le premier VUS de la gamme à offrir des performances sérieuses avec une version 63 AMG, mais ce dernier est hors de prix. De son côté, le GLA propose une conduite plus dynamique dès sa version d’entrée de gamme et c’est un véhicule compact idéal pour les balades en milieux urbains. Maintenant, pour ce qui est du GLB, Mercedes-Benz a décidé de viser une clientèle différente avec une allure plus robuste et d’excellentes capacités hors route.

Motorisations

Le Mercedes-Benz GLB propose 2 motorisations pour 2021 avec l’ajout d’une version AMG 35. Cette dernière est propulsée par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 302 chevaux et 295 livres-pied de couple, ce qu’il n’y a tout de même pas lieu de négliger. Il est certain qu’on est loin de ce qu’on propose avec les versions AMG 63 chez les autres modèles de la marque, mais je crois que la version 35 du GLB mérite amplement son appellation AMG, car elle offre des performances sérieuses et un comportement routier impressionnant. On parle d’un 0-100 en 5.2 secondes et d’une vitesse de pointe de 250 km/h.

Pour ce qui est des autres versions du Mercedes-Benz GLB 2021, elles ont droit à un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 221 chevaux et 258 livres-pied de couple, ce qui est amplement suffisant pour un véhicule de cette dimension. D’ailleurs, cette mécanique, tout comme celle de la version 35, est accompagnée par une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série. Cette combinaison permet au VUS du constructeur allemand de conserver une consommation moyenne sous la barre des 10.2L/100km en ville et 7.6L/100km sur autoroute, ce qui en fait aussi l’un des petits VUS de luxe non hybride les plus économiques à la pompe sur le marché, une caractéristique qu’il n’y a pas lieu de négliger.

Design

Mercedes-Benz offre l’une des gammes de VUS les plus vastes sur le marché avec pas moins de 8 carrosseries différentes si on compte le GLC Coupe et le GLE Coupe dans la formule. Le plus intéressant dans tout ça, c’est que chaque modèle se distingue des autres et même s’il a des airs de famille avec le GLE et le GLS, le GLB se distingue de ses grands frères avec sa carrure et le fait qu’il soit élégant sans être trop imposant. En fait, je dois admettre que le Mercedes-Benz GLB est le genre de véhicule qui nous séduit assez rapidement et avec raisons.

À l’intérieur, on a affaire à une planche de bord typique aux nouveaux modèles Mercedes-Benz, car la première chose qui nous tape à l’œil, c’est l’énorme tableau de bord entièrement numérique, ce que le constructeur allemand appelle la technologie Mux. Pour le reste, l’attention du détail et la qualité des matériaux sont à la hauteur des attentes. Je sais que je me répète encore, mais Mercedes-Benz est l’un des constructeurs automobiles qui proposent les plus beaux intérieurs et le GLB en est l’exemple le plus récent.

Équipements et prix

Bon, il est maintenant temps de retomber sur terre, car c’est bien beau tout ça, mais combien ça coûte ? Comme je vous l’ai dit plus tôt, le prix de base du GLB se situe entre celui du GLA et celui du GLC, ce qui nous amène à 46 500$. Si vous ajoutez les lettres AMG à la facture, cette dernière grimpe à 57 500$, et ce, avant même de parler des options. Si vous n’êtes pas familier avec Mercedes-Benz, laissez-moi vous dire que la liste est longue et que vous pouvez vite dépasser votre budget si vous vous laissez emporter. Néanmoins, malgré tout ça, le Mercedes-Benz GLB 2021 reste raisonnablement abordable compte tenu de tout ce qu’il propose.

Les points faibles

Il y a certains éléments du concept du GLB que j’ai encore du mal à comprendre comme la présence d’une troisième banquette. La facture peut rapidement friser le ridicule.

Les points forts

C’est un joli VUS et il ne manque pas de caractéristiques de luxe. Les performances de la version AMG 35 sont impressionnantes et il reste à la portée de la majorité des budgets dans sa version d’entrée de gamme.

Élément signature

S’il y a bien un élément sur lequel Mercedes-Benz domine littéralement la compétition à mon avis, c’est en matière de design. Le GLB n’est pas parfait, mais il est tout simplement impossible à critiquer sur le plan esthétique.

Résumé

L’arrivée du GLB devrait permettre à Mercedes-Benz d’élargir sa clientèle dans l’un des segments les plus chauds de l’industrie, à savoir celui des VUS compacts de luxe. Son format et son concept différents offrent ainsi une nouvelle porte d’entrée dans la marque pour les acheteurs qui n’étaient pas convaincus par le GLA ou le GLC qui sont des produits plus typiques de la marque. Toutefois, je crois que le Mercedes-Benz GLB risque d’être très populaire et d’inspirer du même coup la venue de nouveaux modèles similaires dans la gamme du constructeur allemand sous d’autres segments.  

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Mercedes-Benz

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz