Mercedes-Benz GLC 2021 : La classe affaires

Mercedes-Benz GLC 2021 : La classe affaires

15 Février 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mercedes Benz GLC 2021

Le Mercedes-Benz GLC a fait son entrée sur le marché en 2015 succédant ainsi au GLK avec un design largement différent de ce dernier. D’ailleurs, aujourd’hui, 6 ans plus tard, le fait est que le GLC n’a que très peu changé et de l’extérieur, impossible de dire que ce véhicule est là depuis aussi longtemps. Ironiquement, Mercedes-Benz vient tout juste de lancer le GLB, qui lui, est la suite logique du GLK et pour cette raison, c’est comme si le GLC avait bénéficié d’une faille temporelle et qu’il n’avait pas pris une ride. Je laisse toutefois savoir que les choses sont différentes à l’intérieur pour le VUS du constructeur allemand, mais ça, c’est un problème uniquement si vous devez posséder les toutes dernières technologies en tout temps, car dans les cas, le GLC est probablement l’un des meilleurs VUS jamais conçus par Mercedes-Benz.

 

Comme je viens de le mentionner, il n’y a que très peu d’amélioration à la gamme du GLC pour 2021, mais en même temps, ce dernier propose tellement d’option et de configuration possible qu’on peut posséder un modèle 2016 actuellement, se racheter un modèle 2021 et se retrouver avec un véhicule complètement différent. Vous pouvez passer de la version régulière à la version Coupé par exemple ou vice-versa.

 

Performances

 

Le Mercedes-Benz GLC 2021 est l’un des seuls VUS de sa catégorie avec lequel la notion de performance prend réellement tout son sens et vous allez voir pourquoi dans quelques instants. Néanmoins, débutons avec les mécaniques plus génériques, car il y a plusieurs options sous le capot du VUS du constructeur allemand. Tout commence par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 255 chevaux et 273 livres-pied de couple. le tout est relié à une boîte automatique à 9 rapports et un rouage intégral de série. Les accélérations sont franches à bas régime, mais cette mécanique s’essouffle rapidement. Enfin, il faut comprendre que ce n’est pas une version AMG. Vient ensuite la version 350e qui bénéficie de la combinaison entre le précédent moteur turbocompressé de 2.0 litres avec une puissance légèrement revue à la baisse et un moteur électrique pour une puissance totale combinée de 315 chevaux. La version 350e conserve une consommation moyenne de 9.8/100km en ville et 8.6L/100km sur autoroute en mode hybride et elle peut parcourir une distance de 41 kilomètres en mode 100% électrique. C’est loin d’être impressionnant, mais ça reste une option intéressante pour les gens qui demeure près de leur lieu de travail et des centres de services essentiels. Toutefois, il est possible que cette version ne soit pas disponible pour l’année/modèle 2021.

 

Les lettres AMG font officiellement leur entrée dans la gamme du GLC avec la version 43 qui est propulsée par un moteur V6 biturbo de 3.0 litres. Ce moulin affiche une puissance de 385 chevaux et 384 livres-pied de couple, ce qui lui permet d’abattre le 0-100 en moins de 4.9 secondes. Pour être honnête avec vous, j’ai du mal à considérer cette version comme une légitime héritière de la lignée AMG, car ces lettres représentent ce que la marque a de meilleur à offrir et dans le cas du GLC, il reste encore une version à considérer. Il s’agit du GLC 63 S qui, lui, a droit à un V8 biturbo de 4.0 litres qui développe 503 chevaux et 516 livres-pied de couple, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 3.8 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 280 km/h. Ce sont là des performances qui ont de quoi faire rougir de nombreuses sportives et même certaines voitures exotiques et c’est ce qui rend cette version du GLC aussi intéressante. D’ailleurs, il faut savoir que c’est le plus petit véhicule utilitaire sport à bénéficier de ce V8.

 

Design

 

Le Mercedes-Benz GLC est assurément l’un des plus beaux VUS de la marque, car il reprend la ligne de la Classe C et c’est encore plus évident avec la version familiale de cette dernière. Ses proportions sont tout simplement parfaites et c’est un véhicule dont le design va rester longtemps moderne et aux goûts du jour. Personnellement, j’ai un faible pour la version régulière, mais le Coupé propose une allure sportive qui ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. Le seul bémol, c’est qu’on perd au niveau de l’espace cargo avec ce dernier.

 

En ce qui concerne l’intérieur du Mercedes-Benz GLC, on est accueilli par une planche de bord plutôt classique et ce n’est pas une mauvaise chose, surtout si vous êtes un puriste et un adepte de la marque depuis de nombreuses années. Le système d’infodivertissement du GLC est relativement intrusif et les commandes sont accessibles malgré le fait qu’il y en ait beaucoup. Le gros point positif en ce qui concerne l’habitacle du GLC 2021, c’est le confort. Malgré ma constitution, j’y trouve mon confort assez rapidement et les nombreux ajustements possibles des sièges y sont pour beaucoup. Il est certain que les versions sportives ne sont pas tout à fait pareilles, mais pour la version régulière, je suis parfaitement à l’aise contrairement à la majorité des VUS de cette catégorie.

 

Prix et équipements

 

Le Mercedes-Benz GLC 2021 offre l’une des gammes les plus complètes et les plus étendues de sa catégorie et je crois que ça ne va surprendre personne d’apprendre que la facture grimpe très rapidement dans le livre d’option et que le constructeur allemand s’arrange volontairement pour que vous y dépensiez une grosse partie de votre budget. Bref, tout ça pour dire que le prix de base du GLC est alléchant à 49 900$, mais c’est plus une référence qu’un prix réel. La version 43 débute à partir de 65 000$ et la version 63 S à partir de 94 000$. Pour vous donner une idée, on peut facilement dépasser les 150 000$ au niveau de la facture finale si on se laisse emporter.

 

Les points faibles

 

Il y a tout simplement trop de choix d’option individuelle. La version 43 mérite-t-elle l’appellation AMG? Le GLC est l’un des seuls modèles de la marque qui ne propose pas encore le système MBUX.

 

Les points forts

 

Le Mercedes-Benz GLC 2021 est un véhicule fiable, plaisant à conduire et étonnamment logeable. Il est également très compétant en matière de conduite hors route et c’est un véhicule qui ne donne pas sa place au niveau des performances, surtout avec la version 63 S AMG.

 

Élément signature

 

Le GLC représente ce que la marque a de meilleur à offrir pour le grand public tout simplement.

 

Le mot de la fin

 

Un véhicule parfait ça n’existe pas, mais le Mercedes-Benz GLC est assurément une référence dans sa catégorie. D’ailleurs, si je devais conduire un seul véhicule pour le reste de mes jours, le VUS du constructeur allemand serait assurément sur ma liste, en version 63 S AMG bien entendu!

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Mercedes-Benz, Mercedes-Benz GLC, Mercedes-Benz GLC 2021

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz