Nissan 370z 2013 : La bête japonaise frappe toujours

10 Août 2013 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Nissan, 370z, 2013

Après avoir débarqué en 2009 du Japon, la Nissan 370z a conquis le cœur de nombreux passionnés de voiture de performance. Sa carrière a été si intense, qu’elle se retrouve aujourd’hui déjà en sixième génération, le besoin de renouveau ayant été essentiel pour raviver la passion de ses fans. Elle est pratiquement la continuation de la Nissan Z Line, très appréciée du public.

La Nissan 370z 2013 est disponible en coupé ou en roadster, et le prix varie selon la version choisie. Le coupé s’affiche neuf à partir de 40 978 $, tandis que le roadster, plus cher, s’affiche lui à partir de 47 478 $. Étant une voiture assez recherchée, la Nissan 370z 2013 garde une bonne valeur au fil du temps, même si sa valeur diminue au fur et à mesure. La condition de la voiture au moment de la vente sera un facteur déterminant.

Des options trop chères

L’aspect extérieur de la Nissan 370z 2013 est une de ses principales qualités : certaines personnes la recherchent plus pour sa beauté extérieure, son style exclusif et la sportivité qu’elle dégage, que pour ses performances, surtout la version convertible roadster. Les grands amateurs auront remarqué que pour le modèle 2013, le constructeur japonais a retiré les deux petits morceaux situés aux extrémités de la calandre, qui lui donnait cet air fameux de poisson-chat. Pour le reste, il conserve ses phares en forme de flèche, qui soulignent son dynamisme.

Le point faible de la Nissan 370z 2013 selon les consommateurs, est le coût des options trop cher, pour des technologies qui auraient dû être de série. La valeur de la voiture et son prestige au moment de la revente dépendront donc beaucoup de la technologie qui sera présente dans l’auto. Ainsi, un système audio Bose, la radio-satellite Sirius et le Bluetooth seront particulièrement appréciés !

Des performances qui attirent

Bien que son aspect extérieur séduit de nombreuses personnes, la Nissan 370z 2013 séduit principalement par ses bonnes performances qui restent la raison première de son acquisition. La Nissan 370z 2013 possède un puissant moteur V6 3.7 L qui développe 332 chevaux, et qui procure une conduite très vive et agréable. Sa maniabilité a toujours été exemplaire. Le seul défaut que les  consommateurs ont reproché à la Nissan 370z 2013 est sa conduite un peu dure en as de routes à imperfections.

La Nissan 370z 2013 reste cette bête japonaise que tout le monde recherche pour ses performances piquantes. Il sera donc difficile de regretter son achat, ou dans le cas éventuel de revente, il y aura toujours des intéressés.

Jean-Sébastien Poudrier 


Tags: Nissan, Nissan 370z, Nissan 370z 2013
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER