Nissan Cube 2013 : spatial et spécial

26 Juin 2013 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Nissan, Cube, 2013

Depuis son introduction sur le marché en 2008, le Nissan Cube de troisièmes générations a fait couler beaucoup d’encre en raison de son physique qui sort de l’ordinaire. Néanmoins, il est impossible de nier que le multisegment du constructeur japonais affiche plusieurs qualités. Son prix est compétitif, sa mécanique est fiable et son espace de rangement est largement supérieur à la moyenne. Toutefois, sa silhouette particulière l’empêche de se classer parmi les véhicules les plus populaires de sa catégorie, car autrement, le Nissan Cube serait le roi des multisegments.

Victime de son design, le Nissan n’est pas pour autant laissé à lui-même, car ne nombreux consommateur opte pour ce dernier chaque année et avec raison. Le Nissan Cube 2013 figure parmi les véhicules les plus fiables de sa catégorie et sa consommation d’essence est nettement inférieure à la moyenne. De plus, malgré sa petite taille, il est très spacieux et confortable.

Pour l’économie

Le Nissan Cube 2013 est équipé d’un petit moteur de 4 cylindres de 1.8 litre dont la puissance s’élève à 122 chevaux et 127 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé avec une transmission manuelle à 6 rapports de série, mais la boîte CVT offerte en option fait aussi amplement le travail. Le Nissan Cube n’est clairement pas conçu pour la performance, ce que nous confirme son 0-100 en 10.6 secondes, mais avec sa consommation moyenne de 7.5L/100km en ville et 6.3L/100km sur autoroute, le multisegment du constructeur japonais figure parmi les véhicules les plus économiques de sa catégorie

Une silhouette qui fait tourner les têtes

Provient-il de la planète Mars ou du fin fond de l’univers? Plusieurs consommateurs se posent probablement la question lorsqu’ils croisent un Nissan Cube. Je vous rassure sur ce point, aussi marginal soit-il, le design du multisegment du constructeur japonais est bel et bien l’œuvre d’un terrien. D’ailleurs, même si sa silhouette ne nous plait pas, il faut admettre que le Nissan Cube s’est comment attirer l’attention. Toutefois, et c’est là que je m’en donne à cœur joie quant au VUM du constructeur japonais, son habitacle est tout simplement horrible sur le plan esthétique. Le Nissan Cube propose une planche de bord aussi moderne qu’une console de jeux des années 90 et la mauvaise qualité des matériaux qui compose l’habitacle est totalement déplorable.

Un bon investissement?

Le Nissan Cube ne sera jamais un futur classique, même si les livres d’histoires continueront de le présenter pour encore plusieurs décennies après la fin de sa production. Le petit multisegment du constructeur japonais est plutôt le genre de véhicule qu’on achète de manière impulsive, un peu comme le hit de l’heure dont tout le monde ne se souviendra que du vidéoclip dans quelques années. Toutefois, si vous aimez le Nissan Cube pour les bonnes raisons, c’est un véhicule qui ne vous décevra jamais.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Nissan, Nissan Cube, Nissan Cube 2013
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER