21 Mars 2018 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Nissan Micra 2017

Dans un monde idéal où l'automobile ne nous servirait qu'à rendre du point A au point B, la Nissan Micra 2017 serait la voiture par excellence, mais comme l'être humain n'est pas raisonnable, rempli de caprices et de malices, qu'il aime son confort et sa technologie, que le luxe est son péché minions et que l'image qu'on projette sur les autres est souvent associée à la voiture qu'on conduit, eh bien, la Micra 2017 n'est pas la voiture parfaite du conte de fée pour lequel elle a été créer. Enfin, elle ne l'est pas pour la majorité des acheteurs, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'elle ne l'est pas pour certains, car il faut le dire, son prix est compétitif, elle reste une très jolie voiture et elle propose un habitacle relativement spacieux et bien équipé pour sa catégorie. Bref, si vous faites partie de ceux et celles qui veulent limiter leurs dépenses en matière de transport sans trop faire de compromis et tout en ayant la liberté de vous déplacer à bord de votre propre véhicule, la Nissan Micra 2017 est certainement la solution.

En temps que journaliste automobile, je suis souvent amené à parler des différents modèles et nombreux sont les futurs acheteurs qui se réfèrent à moi en quête de réponses à leur nombreuse interrogation. Vous vous doutez probablement qu'on me demande régulièrement, qu'est-ce que je peux avoir de beau. bon et pas cher? et je suis toujours étonné de voir l'expression sur le visage des gens à qui je réponds, une Micra. Eh oui, dans une société ou l'image qu'on projette doit être parfaite en permanence, les gens croient que le fait de conduire une microvoiture va limiter leur personnalité. A ceux-ci, je répondrai que la Micra a passé les normes canadiennes en matière de sécurité, que c'est une voiture généralement fiable et que sa consommation d'essence est parmi les plus faibles sur le marché. Bref, si vous êtes prêt à appuyer sur votre orgueil, vous pourriez être surpris par cette petite citadine qui a sincèrement tout ce qu'il faut pour plaire.

Performance

La Nissan Micra 2017 ne propose qu'une seule motorisation, à savoir un moteur de 4 cylindres de 1.6 litre. Ce dernier affiche une puissance de 109 chevaux et 107 livres-pied de couple. Ça semble plutôt modeste à priori, mais il faut se rappeler que la voiture ne pèse que 1044 kg. La Nissan Micra propose une boîte manuelle à 5 rapports de série, mais une boîte automatique à 4 rapports est également disponible en option. Personnellement, je préfère largement la boîte manuelle parce que cette dernière offre le rapport qui manque sur l'autoroute à la boîte automatique qui est très bruyante à plus de 100 km/h. Au final, la petite citadine du constructeur japonais affiche une consommation moyenne de 8.6L/100km en ville et 6.6L/100km sur autoroute.

Une offre alléchante...

L'offre que vous fait Nissan d'une Micra à 9 995$ est certes, alléchante, mais c'est rarement le modèle que les acheteurs choisissent, car la version S ne propose pas de système de téléphonie mains libres, une finition intérieure de piète qualité et figurez que même l'air climatisé est une option! Bref, si vous voulez bénéficier d'une voiture réellement intéressante, c'est pour les versions SV et SR qu'il vous faut opter

Design

Le plus difficile lorsqu'on fabrique une voiture économique et peu dispendieuse comme la Micra, c'est de lui donner une belle apparence, car certains éléments qu'il faut prendre en considération comme l'aérodynamisme et le coefficient de trainée ne peuvent pas être compensés par technologies coûteuses au profit d'un style accrocheur. Néanmoins, on peut dire que Nissan a réussi son pari avec la Micra qui est une jolie voiture et je vous dirais même qu'elle a plus de personnalité que bien des voitures sur le marché. Son habitacle laisse un peu a désirer en matière de finition esthétique et la qualité des matériaux utilisée dans la version de base est tout simplement exécrable. Pour le reste, c'est nettement plus confortable et silencieux qu'une charrette, alors que j'en vois un se plaindre!

Les points faibles

La qualité de la finition est certainement ce qui fait le plus déshonneur à la marque puisque Nissan nous a démontré être un chef de file dans ce segment avec d'autres modèles.

Les points forts

Sa faible consommation d'essence, sa forte personnalité et son prix de base sont certainement les points les plus forts de la Micra 2017.

Élément signature

Ce qui permet à la Nissan Micra 2017 de se distinguer de la masse, c'est d'abord et avant tout son concept de voiture compte, abordable et dynamique. C'est d'ailleurs pour cette raison que la Coupe Micra est aujourd'hui l'un des évènements sportifs les plus populaires en son genre.

Résumé

Chaque année, il se vend plus de 10 000 Nissan Micra au Canada. Ne venez pas me faire croire que ces 10 000 acheteurs sont simplement à la recherche du moyen transport le plus économique sur le marché, car pour ça, il y a l'autobus, le train et tous les autres modèles de la catégorie comme la Mitsubishi Mirage et la Chevrolet Spark. C'est ce qui m'amène à vous dire que la Nissan Micra est une voiture très appréciée de ses acheteurs et même si vous êtes à la recherche d'un modèle plus équipé ou de format plus généreux, c'est une voiture que vous devriez considérer pour tout ce qu'elle propose et pas uniquement sur le plan économique.

Neuf ou occasion?

Comme elle figure parmi les voitures les moins dispendieuses à l'achat sur le marché et qu'elle propose une garantie complète de 3 ans/60 000 kilomètres seulement, je vous recommande de regarder sur le marché des véhicules neufs en premiers lieux. Néanmoins, si vous êtes un étudiant ou que vous n'avez pas envie de payer la dépréciation pour quelqu'un d'autre, je peux vous assurer qu'il y a déjà quelques Micra 2017 d'occasion sur le marché à des prix qui frisent le ridicule. Ça peut-être un bon moyen aussi de récupérer un modèle tout équipé au prix d'un modèle de base neuf.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Chevrolet, Mitsubishi, Nissan, Chevrolet Spark, Mitsubishi Mirage, Nissan Micra, Nissan Micra 2017
Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER