Nissan Altima 2013 : pas de version hybride avant 2014

Nissan Altima 2013 : pas de version hybride avant 2014

26 Avril 2012 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On a eu droit sur le Web à une suite de photos-aguiches pour nous préparer à l’arrivée de la berline Nissan Altima 2013 de cinquième génération. Le fabricant nous montrait un petit coin seulement de la voiture pour nous inciter à nous faire une idée et pour garder l’intérêt. Au Salon de l’auto de New York, les consommateurs présents pourront la voir au complet. En apparence, la berline du constructeur d’automobiles japonais ne semble pas avoir subi des changements radicaux. Nissan est restée très conservatrice Quand la recette est bonne, quand les ventes sont au rendez-vous, les fabricants d’automobiles japonais restent très conservateurs dans leurs révisions stylistiques. Et Nissan ne fait pas exception. L’Altima évolue dans un segment très concurrentiel, celui des berlines intermédiaires. Et comme elle se situe parmi les véhicules qui se vendent le plus en Amérique du Nord, il n’était pas question de tout chambarder. On a fait des changements, mais on a gardé l’essence de ce qui fait d’une Altima une Altima. L’Altima 2013 repose donc sur un châssis dont l’empattement est exactement le même que l’an dernier. On l’a, cependant, quelque peu élargie à l’avant et à l’arrière. La partie avant a été améliorée, et l’on trouve des accents de chrome en plus grand nombre. Le constructeur affirme aussi que le prix de l’Altima 2013 restera concurrentiel et incitatif pour les consommateurs. L’intérieur a été revu Le dessin des sièges est probablement l’élément qui a connu la révision la plus importante. Et ça s’imposait ! Il était difficile de passer plusieurs heures assis dans une Altima de quatrième génération, surtout pour les passagers arrière. Le fabricant se serait inspiré de la position adoptée par les astronautes dans la navette spatiale pour améliorer la qualité des sièges. Sécurité et technologie À l’intérieur de l’habitacle, on trouvera la connectivité Bluetooth, le système d’infodivertissement, la messagerie texte à mains libres, des connexions USB pour iPod ou autres dispositifs du genre de même que la radio satellite Sirius. Parmi les nouveautés offertes par le fabricant, notons le système Advanced-Drive Assist qui permet au conducteur de toujours avoir les yeux sur la route et de ne pas distrait par les instruments qui sont hors de son champ de vision normal. L’Altima sera même le seul produit Nissan à profiter du système de détection d’angles morts et de la technologie de détection des changements de voie. Mécanique : plus ça change plus c’est pareil ! Dans les faits, Nissan n’a pas apporté de changements aux diverses motorisations utilisées par l’Altima. On retrouve toujours le 4 cylindres de 2,5 litres qui développe une puissance de 182 chevaux. Le V6 bien connu de 3,5 litres est également au menu avec 270 chevaux. Les deux moteurs seront jumelés à la boîte de vitesses à variation continue (CVT). Le 4 cylindres pourra afficher une consommation de carburant de 6,2 litres aux 100 kilomètres sur la route, tandis que le V6, quant à lui, propose 7,8 litres aux 100 kilomètres sur la route. Selon Nissan, elle sera la plus éconergétique du segment.



Tags: Nissan, Nissan Altima, Nissan Altima 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier