Plymouth Neon:Des échappements en plastique ?

22 Août 2011 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Dans les faits, l’utilisation du plastique dans la fabrication de pièces pouvant supporter des chaleurs très élevées n’est pas nouvelle. En 1995, déjà, le 4-cylindres de 2 litres de la Plymouth Neon recevaient des collecteurs d’échappement en composite de plastique. Il en est de même de certains 4-cylindres Ford et Duratec ainsi que les moteurs Ecotec de GM. Et la température à la sortie du collecteur d’échappement est passablement plus élevée qu’à la sortie de l’échappement. Une entreprise ontarienne est à développer des pots d’échappement en plastique qui affichent un poids et des dimensions inférieurs de 50 % par comparaison avec une pièce traditionnelle. Avec une température de fonctionnement de 100 degrés par rapports aux 400 degrés habituels, la pression s’en trouve réduite ce qui améliore le rendement du moteur. À quand le bloc-cylindres en plastique ?


Tags: Ford, Plymouth, Plymouth Neon
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier