Top 10 des astuces pour nettoyer sa voiture au printemps

23 Mars 2020 PAR JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER
Top 10 des astuces pour nettoyer sa voiture au printemps

Avec la crise du Covid-19 et l’hiver qui laisse place au printemps, on peut dire que c’est le moment idéal pour procéder au nettoyage en profondeur de votre voiture. Sans compter que vous pouvez aussi en profiter pour désinfecter cette dernière. C’est donc pour cette raison que nous avons décidé de vous présenter notre Top 10 des astuces pour bien nettoyer votre voiture.

10 – Vider votre voiture

La première étape de toutes et certainement la plus logique puisqu’elle consiste à vider votre véhicule de tout ce qui est inutile. En fait, je vous dirais même de retirer tout ce qui peut l’être surtout si vous voulez effectuer un nettoyage en profondeur. Il ne faut pas oublier de vider les différents espaces de stockage et surtout de bien regarder sous les sièges. D’ailleurs, si vous êtes à l’aise avec le processus, n’hésitez pas à retirer ces derniers pour faciliter le tout.

9 – Le sel

La première chose qu’il faut faire en matière de nettoyage à proprement parler, c’est de s’occuper du tapis et surtout du sel qu’il contient. Comme vous le savez probablement, le sel est très corrosif. Ce dont vous avez besoin ici, c’est d’un aspirateur industriel, ce qu’on appelle plus communément, un (ShopVac). Ce genre d’aspirateur est disponible dans les magasins de grande surface. Vous devez ensuite légèrement mouiller les tapis et aspirer l’eau assez rapidement. L’idée, c’est de ne pas dépasser la capacité de l’aspirateur, donc allez-y un pied à la fois.

8 – Du savon

Une fois que vous aurez retiré la majeure partie du sel qui s’était incrusté dans le tapis de votre véhicule, la prochaine étape, c’est de nettoyer ce dernier. On trouve de bons produits dans les magasins de grande surface, mais si vous n’y avez pas accès, du savon à lessive dilué dans l’eau, ce qui est étonnamment efficace.

7 – Les surfaces

On s’attaque maintenant aux surfaces solides comme la planche de bord ou les panneaux de porte et la meilleure méthode reste incontestablement d’utiliser un savon tout usage ou un dégraisseur avec une microfibre. Si certaines taches graisseuses sont plus tenaces, vous pouvez même utiliser de l’alcool à friction pour les faire disparaître. Il est certain que toutes les taches ne vont pas disparaître à moins que vous ayez de l’équipement et des produits professionnels, mais même avec de l’équipement de base vous devriez être en mesure d’éliminer une grande partie de ces dernières.

6 – Désinfecter

Avec le Covid-19 qui ne cesse de prendre de l’ampleur, il est certain qu’on veut en faire davantage. Je vous rassure toutefois sur le fait que le savon à lui seul est en mesure d’éliminer la majorité des bactéries. Toutefois, si vous voulez aller plus loin, n’hésitez pas à utiliser une lingette désinfectante et de passer cette dernière sur toutes les surfaces, dont les sièges.

5 – Une couche de protection

Avec tous les efforts que vous venez de mettre pour nettoyer l’intérieur de votre voiture, la chose que vous voulez le plus éviter, c’est que cette dernière soit aussi sale la semaine suivante. Sachez qu’il existe de nombreux produits qui ont pour fonction d’ajouter une couche protectrice. Pour ce qui est du tapis et des sièges, vous pouvez utiliser un scellant à tissu comme ceux qu’on utilise pour les souliers. Pour ce qui est du tableau de bord, l’idéal, c’est d’utiliser un protecteur de vinyle. Petite note, évitez de mettre des produits trop graisseux, car certains d’entre-deux peuvent assécher les surfaces. De plus, il faut savoir qu’il ne faut jamais utiliser ce genre de produit sur le volant et le pommeau du levier de vitesse, car ça constitue un danger.

4 – Lavage

Aussi étonnant que ça puisse sembler, le grand nettoyage de printemps comprend aussi le lavage extérieur de la voiture et il ne suffit pas ici de vous rendre dans un lave-auto automatique. Il n’y a rien de mieux qu’un bon vieux lavage à la maison, mais vous devez savoir comment procéder afin de minimiser les dommages sur votre peinture. Ce qu’on veut surtout éviter ici, c’est de mettre la main sur la voiture trop rapidement, donc on vous suggère de commencer par un bon rinçage avec une machine à pression. Ensuite, procédez à l’application du savon. Vous pouvez utiliser une brosse de nettoyage ou une éponge pour nettoyer la surface de la peinture. Évitez de faire des mouvements circulaires, car c’est ce qui endommage le plus votre voiture en raison des microparticules qui s’accroche parfois à l’éponge ou le chiffon que vous utilisez. Finalement, on procède à un rinçage intensif.

3 – Décontamination

Ne vous inquiétez pas, votre voiture n’est pas malade, car ce qu’on entend par contaminent ici, ce sont des particules de poussières de freins ou des particules de goudron qui s’accroche à la surface de votre voiture. Vous pouvez sentir ces dernières en passant le dos de votre main sur la surface de la peinture. On peut utiliser 2 types de produits pour retirer les contaminants de la peinture à commencer par de l’acide. Soyez sans crainte, les produits de ce genre ne feront pas fondre votre voiture. Néanmoins, la technique la plus efficace reste celle de la barre d’argile.

2 – Les jantes

Une étape très importante dans le grand nettoyage de printemps à laquelle peu de gens pensent, c’est le nettoyage des jantes. On parle ici d’un nettoyage en profondeur, ce qui veut dire que la meilleure technique, c’est de retirer les jantes tout simplement. Ça va vous permettre de bien nettoyer devant, mais surtout derrière et pendant que vous y êtes profitez-en pour nettoyer l’intérieur de l’arche de la roue.

1 – Polissage et scellent

On arrive à l’étape finale qui est aussi facultative, mais après plusieurs heures investies dans le nettoyage de son véhicule, c’est comme la cerise sur le gâteau. Si vous êtes à l’aise avec le processus et que vous possédez l’équipement pour le faire, on recommande un bon polissage de la surface de votre peinture si c’est nécessaire dans le cas où vous voyez plusieurs égratignures par exemple. C’est le genre de chose qu’il ne faut toutefois pas faire trop souvent puisque ça consiste à enlever une mince couche de (clear) ou la couche transparente par-dessus la peinture si vous préféré. Bref, une fois que vous avez effectué le tout ou non, il ne vous reste qu’à appliquer un scellant à peinture et s’il y a bien un endroit où c’est important de ne pas économiser, c’est ici. N’hésitez pas à opter pour un produit de bonne qualité Certains scellant à peinture vont vous offrir une protection pouvant aller jusqu’à plusieurs mois voir plus d’une année.

Jean-Sébastien Poudrier



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER