Top 10 des constructeurs les plus affecté par la Covid-19

26 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Top 10 des constructeurs les plus affecté par la Covid-19

Je ne crois pas vous apprendre grand-chose en vous mentionnant que la majorité des constructeurs automobiles ont été lourdement affectés par la crise de la Covid-19, et ce, même si pour certains, ce n’est que la goutte qui a fait déborder le vase. D’ailleurs, plusieurs constructeurs automobiles ont annoncé publiquement leurs difficultés face à la situation. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter un Top 10 sur le sujet.

Dans certains cas, on parle de mise à pied, de restructuration et même de faillite. Enfin, comme vous allez pouvoir le voir, certains constructeurs sont dans une situation plus précaire que d’autres et je crois qu’on peut d’or et déjà affirmé que la crise de la Covid-19 va complètement révolutionner la manière dont on conçoit, fabrique et vend des voitures.

10 – Volkswagen

Volkswagen est l’un des plus grands groupes automobiles de l’industrie. Donc, lorsque quelque chose a un impact sut cette dernière, c’est forcément pire chez Volkswagen. Malgré une relance bien anticipée, le constructeur allemand a de l’arrêté sa production à plusieurs reprises.

9 – General Motors

Le groupe américain General Motors ne le cache pas, la refonte complète de certains modèles sera reportée d’au moins une année et il faut s’attendre à ce que certains modèles de la cuvée 2021 ne voient même pas le jour. Certaines rumeurs parlent également de la production de la Corvette 2020 qui serait annulée avec un peu plus de 2 700 unités produites seulement pour passer au modèle 2021 directement. Toutefois, General Motors se veut positif en ce qui concerne ses véhicules électriques et mentionne qu’il n’y aura aucun délai supplémentaire à ce niveau, ce qui est certainement une bonne nouvelle.

8 – Lincoln

Tel qu’annoncé la semaine dernière, Lincoln a du complètement annuler son projet de véhicule électrique sur la base de véhicule Rivian. Le constructeur américain s’exclut toutefois pas la possibilité de poursuivre dans le segment des véhicules électriques, mais le tout va se faire sans l’aide de Rivian.

7 – Ford

Même si Ford est considéré comme un constructeur en bonne santé financière, ce dernier a pourtant mentionné récemment qu’il lui restait assez d’argent dans ses coffres pour tenir le coup jusqu’au mois d’octobre seulement, ce qui peut sembler inquiétant à priori puisque qu’on peut facilement imaginer que d’autres constructeurs soient dans la même situation ou pire.

6 – Ferrari

On peut dire que Ferrari est une étoile montante à l’heure actuelle et l’entreprise vaut désormais davantage que General Motors et Ford à l’heure actuelle, ce qui est tout un exploit. En revanche. L’entreprise ne compte pas uniquement sur ses revenus en ventes automobiles et c’est peut-être là le problème.

5 – FCA/PSA

Comme vous le savez probablement, quelques semaines avant que la crise de la Covid-19 n’éclate, FCA et PSA était sur le point de conclure l’une des attentes les plus importantes de l’histoire entre 2 grands groupes automobiles, mais on peut dire que le projet a été mis sur la glace depuis. Toutefois, rien ne laisse croire que la fusion partielle a été annulée, ce qui veut dire que les négociations devraient reprendre avec le retour à la « normal » des choses. En revanche, les termes risquent fortement de changer, car les budgets des constructeurs ont lourdement été empotés.

4 – Toyota

Toyota figure parmi les grands groupes automobiles les plus touchés par la crise de la Covid-19 et ce dernier a d’ailleurs déjà annoncé que sa production de véhicule sera réduite d’au moins 20% en Amérique du Nord, ce qui est loin d’être une bonne nouvelle pour les concessionnaires Toyota. Le constructeur assure que la situation n’est que temporaire, mais il faut tenir compte du fait que la crise de la Covid-19, elle, n’est pas terminée. Ainsi, son impact pourrait continuer de s’étendre, ce qui veut dire qu’il faut prendre les prévisions des constructeurs automobiles avec un léger grain de sel.

3 – Mclaren

On pourrait croire que les constructeurs qui œuvrent dans le domaine des véhicules de luxe sont à l’abri d’une crise économique mondiale, mais ce n’est pas toujours le cas, surtout lorsqu’on a une époque de Formule 1 a supporté, ce qui peut représenter des centaines de millions de dollars en dépenses sans retour sur investissement immédiat. Certaines rumeurs mentionnent que McLaren serait dans une situation assez précaire et que le constructeur britannique utilise le profit de ses ventes automobiles uniquement pour financer son époque de Formule 1. On peut se rappeler que McLaren a été la première écurie à annoncer son retrait de la saison. Qui sait, peut-être que le constructeur était déjà serré dans son budget à ce moment et ne pouvait tout simplement pas se permettre d’aller plus loin sans une certaine forme de revenus. Au final, ce sont plus de 1 200 emplois qui seront perdus chez McLaren, ce qui est énorme pour une entreprise de cette taille.

2 – Mazda

Mazda fait assurément partie des constructeurs automobiles les plus durement touchés par la crise de la Covid-19. Le constructeur japonais est d’ailleurs dans une fâcheuse position à l’heure actuelle qui l’oblige à devoir emprunter plus de 2.8 milliards de dollars aux grandes banques japonaises.

1 – Nissan/Infiniti

Les affaires ne vont pas très bien chez Nissan et Infiniti depuis un bon moment déjà, mais la crise de la Covid-19 est ce qui a littéralement fait déborder le vase pour le constructeur japonais. Ce dernier a déjà demandé des sommes colossales à ses investisseurs pour être en mesure de continuer ses activités, mais ce n’est là que la première étape d’un plan à long terme. Nissan a officiellement annoncé qu’une importante restructuration de son entreprise est à venir et que cette dernière veut réduire ses activités incluant la vente d’automobile. On ne sait pas encore si Nissan va limiter le nombre de modèles qui seront vendus sur chacun des marchés où il est présent ou si nous aurons littéralement droit à une vague de mise à la retraite. D’ailleurs, certaines rumeurs parlent même de la disparaissions complète de la bannière Infiniti. Bref, il faudrait faire preuve de patience avoir de vraiment savoir ce qu’il en est, mais les constructeurs automobiles font face à un sacré défi à l’heure actuelle.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Ferrari, Ford, Infiniti, Lincoln, Mazda, Mclaren, Nissan, Toyota, Volkswagen
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier