Toyota Avalon 2014 : la vraie berline de luxe

09 Juin 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Toyota, Avalon, 2014

Peu de gens connaissent la Toyota Avalon, car ils sont persuadés que sa petite sœur la Camry est celle qui en offre le plus en termes de rapport qualité/prix et ils ont probablement raison. Néanmoins, qu’arrive-t-il quand on en veut plus? Eh bien, se range du côté du modèle phare d’une gamme, ce que l’Avalon représente parfaitement. D’abord, elle propose une silhouette très élégante et ses dimensions sont si imposantes qu’on a souvent tendance à la confondre avec des berlines de grand luxe. Son habitacle est spacieux et très luxueux. Et finalement, la Toyota Avalon profite d’une puissance suffisante pour avancer en tout confort en conservant une excellente consommation de carburant.

La Toyotsa Avalon ne figure certainement pas parmi les voitures les plus populaires au catalogue de Toyota, mais pour ces quelques clients qui veulent du luxe sans forcément aller vers Lexus, l’Avalon est la voiture idéale. Son prix de base qui varie entre 39 200 $ et 44 245 $, ce qui laisse place à l’ajout de quelques options. Ce qui est intéressant avec l’Avalon, c’est qu’elle est fiable, pas très coûteuse à l’entretien et sa cote d’assurance est inférieure à la moyenne.

Une grosse Corolla

Au premier coup d’œil, c’est littéralement ce qui nous vient à l’esprit quand on voit la Toyota Avalon. Elle ressemble étrangement à la Corolla. Néanmoins, il s’agit d’un défaut plutôt que d’une qualité, car malgré son imposante silhouette, la grande berline du constructeur japonais n’est pas très raffinée et elle n’attire certainement pas l’attention.

C’est tout le contraire en ce qui concerne son habitacle, car en plus d’être très spacieux et confortable, ce dernier affiche un design haut de gamme. Néanmoins, on sent la mauvaise qualité des matériaux et c’est peut-être là le plus grand défaut de cette voiture.

De la puissance à bon régime

La Toyota Avalon est propulsée par un moteur V6 de 3.5 litres développant 268 chevaux et 248 livres-pied de couple. Ce dernier est couplé à une transmission automatique à 6 rapports de série, ce qui permet de conserver une consommation moyenne de 11.2L/100km en ville et 7.6L/100km sur autoroute. En revanche, comme la Toyota Avalon est une voiture très lourde, elle n’est pas plaisante à conduire. Par contre, si vous êtes du genre à vous assoir à l’arrière pour profiter de la vue pendant que votre chauffeur vous conduit quelque part, vous l’adorerez.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Lexus, Toyota, Toyota Avalon, Toyota Avalon 2014
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos Toyota Avalon 2014 en vedette!

Nos autres inventaires de Toyota