Toyota se lance dans les moteurs turbo!

16 Août 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Depuis la fin de production de sa légendaire Supra, le constructeur automobile japonais Toyota n’a produit aucune mécanique turbocompressée, ses priorités ayant changé pour le développement d’hybrides. Maintenant que la Prius et toutes ses variantes ont leur place sur le marché, il ne reste qu’un trou béant à combler dans la gamme Toyota en matière de performances. Le moulin qui accueillera le turbocompresseur sera un nouveau moteur de 4 cylindres de 2.0 litres. Toyota mise sur l’équilibre économie/puissance avec cette mécanique actuellement en développement puisque jusqu’ici, le constructeur japonais refusait de céder à la tendance des moteurs turbocompressés. Toutefois, il n’est pas exclu que le petit moteur turbo de 4 cylindres soit crinqué à bloc en vue d’être accueilli par une nouvelle voiture sportive. Lexus en priorité Les dernières sportives qui ont fait irruption dans la gamme Toyota l’ont fait dans une de ses filiales, soit Scion ou Lexus, mais le constructeur japonais n’a pas produit sous son nom propre aucune voiture de grande performance depuis la Toyota Supra. La popularité des véhicules Lexus ne cesse de s’accroitre, de sorte que certains modèles offrent des chiffres de ventes comparables à ce qu’on retrouve chez Mercedes-Benz, BMW et Audi. C’est en partie pour cette raison que la division luxe de Toyota a décidé d’introduire deux nouveaux modèles sur le marché pour 2015, soit un VUS et une sous-compacte. Ils seront donc les premiers à bénéficier de la nouvelle mécanique turbocompressée. Adieu le V6? Plusieurs rumeurs laissent croire que Toyota remplacera petit à petit son V6 par cette nouvelle mécanique turbocompressée. Toutefois, le constructeur japonais a annoncé qu’il investirait plusieurs centaines de millions de dollars dans la modernisation de l’usine qui produit son V6 aux États-Unis. Le retour de la Supra Même si on en sait encore que très peu sur le retour de la Toyota Supra sur le marché, tout indique qu’elle pourrait profiter de ce nouveau moteur turbocompressé de 2.0 litres dans sa version de base. Toutefois, les rumeurs les plus virales veulent qu’un autre moteur, hybride cette fois-ci et dont on n’indique pas le nombre de cylindres, soit aussi de la partie. La combinaison entre un moteur turbo et un moteur électrique est de plus en plus populaire dans la catégorie des grandes sportives, car son potentiel est sans limites. Serait-il donc possible que ce moteur hybride de 500 chevaux dont nous a parlé Toyota soit en fait un moteur turbocompressé de 6 cylindres? C’est du moins ce que les indices laissent croire et le puzzle finira par s’assembler de toute manière, car les nouvelles mécaniques turbocompressées de Toyota feront leur entrée sur le marché en 2015, ce qui devrait coïncider avec le lancement de la prochaine génération de Supra. Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Audi, BMW, Lexus, Mercedes-Benz, Scion, Toyota, Toyota Supra
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier