Un nouveau procédé pourrait réduire le coût des piles à combustibles.

29 Avril 2011 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Un nouveau matériau catalyseur pourrait assurer un meilleur rendement que le platine dans les piles à combustible utilisées pour alimenter les moteurs électriques, et ce, à une fraction du prix. Dans les faits, il s’agirait de nanotubes de carbone trempés dans un polymère. Au prix où se vend le platine de nos jours, les fabricants de piles à combustible pourraient faire des économies plus que substantielles. En effet, les nanotubes trempés dans le polymère coûtent 650 fois moins cher que le platine. Qui plus est, ces nanotubes produisent autant d’énergie, durent plus longtemps et sont plus stables que le platine.



Auteur: Jean-Sébastien Poudrier